Shadowrun.fr Site participatif sur le jeu de rôles Shadowrun où vous trouverez actualités de la gamme, aide de jeu, scénarios, forums pour discuter avec les joueurs et les traducteurs français de SR4, un wiki encyclopédique, etc.

Corporations, les dossiers noirs : Saeder-Krupp

Une traduction de Corporate Shadowfiles, publié en 1993 par FASA Corporation. Cet article présentait pour la première fois la fameuse corporation du dragon Lofwyr.

Une version PDF mise en page est disponible.

Informations générales

SIÉGE MONDIAL : ESSEN, ÉTATS ALLEMANDS UNIFIÉS
PRÉSIDENT / DIRECTEUR GÉNÉRAL : LOFWYR (GRAND DRAGON)
PRÉSIDENT : LOFWYR
STATUT CORPORATISTE : CORPORATION PRIVÉE
ACTIONNAIRES MAJORITAIRES : INCONNUS
TOTAL DES INDICES D’ACTIFS : 124

Indices d’actifs

Aéronautique : 6
Agriculture : 7
Biotechnologie : 7
Chimie : 9
Hardware : 7
Software : 5
Biens de Consommation : 6
Cybernétique : 4
Loisirs : 3
Finance : 8
Industrie Lourde : 10
Biens Magiques : 3
Technologie Militaire : 7
Service : 6

Attributs

Renseignement : 6
Contre-espionnage : 6
Publicité : 7
Efficacité : 6
Infiltration : 7
Sécurité : 7
Magique : 9
Matricielle : 5
Physique : 9

Saeder-Krupp se distingue des autres par le fait que c’est la seule corporation disposant d’un lézard en tant que président. Du moins, la seule que nous connaissions…

Wally

Vous pouvez parier tout ce que vous voulez que Lofwyr possède personnellement une bonne grosse part de sa corpo. Et ce qu’il ne possède pas, il le contrôle. (Vous voteriez contre un dragon, vous ? Imaginez-vous en train de le virer. Pas possible.)

Tad

Domaine d’activité

Saeder-Krupp est la plus grosse corporation du monde, principalement impliquée dans les domaines de l’industrie et de l’exploitation des ressources. Au cours du siècle dernier, des philosophes « verts » avaient prédit que l’entrée dans l’âge de l’information signerait la fin des entreprises spécialisées dans l’exploitation des ressources naturelles. Les antécédents démontrent qu’ils avaient déjà prédit ce fait dans le milieu des années 20, mais aussi à la fin des années 2040. Le succès ininterrompu de Saeder-Krupp leur a donné tort sur tous les points.

Bien sur qu’ils se sont plantés. Il n’y a que les ressources qui aient changé. Par exemple, le nickel avait autrefois beaucoup de valeur, jusqu’à ce que les avancées technologiques rendent le thallium et le molybdenum indispensable. Mais arrêter complètement l’exploitation ? Ne me faites pas rires, les mecs.

Et pour tous les néo-Luddites qui nous écoutent là dehors et qui sont tout prêt à nous rabâcher les oreilles avec leur recyclage : fermez-la. Bien sûr, si vous recyclez, vous aurez moins besoin de matières premières et vous exploiterez moins. Mais s’en passer complètement ? Les Hongrois s’y sont essayé en 2015 quand les Verts ont pris le contrôle du gouvernement. Vous vous êtes intéressés à la Hongrie, récemment ? L’économie est au point mort. Les conditions de vie sont épouvantables. La couverture médicale est insuffisante, de nombreuses personnes crèvent de faim, certaines villes n’ont pas d’énergie pour s’éclairer ou se chauffer. (Mais leurs arbres se portent très bien…)

Locke

Structure corporatiste

Bien que Lofwyr dirige absolument toutes les opérations de Saeder-Krupp, la véritable éminence grise à l’origine de Saeder-Krupp fut Michel Beloit, un jeune cadre dirigeant de BMW. Prédisant certains des événements chaotiques qui allaient plus tard ravager l’Europe, Beloit déposa la vieille équipe conservatiste de BMW au cours d’une révolution de palais aux proportions épiques. Une fois qu’il eut prit le contrôle, il s’assura que BMW puisse croître au cours des temps troublés qui s’annonçaient.

Que Beloit ait une veine de cocu ou qu’il soit d’une incroyable compétence, en 2010 il avait agrandit BMW et en avait fait la première puissance industrielle d’Europe. Au cours d’une série de fusions soigneusement sélectionnées, Beloit transforma BMW en un véritable empire corporatiste. Considérant que l’association BMW-automobile était trop restrictive aux yeux des gens et du marché, il restructura la corpo autour de Saeder Munitions et Krupp Manufacturing pour former Saeder-Krupp. Ensuite, il intégra BMW en tant que filiale chargée de couvrir le marché de l’automobile et des techniques associés à sa construction. En 2032, Benoit passa l’arme à gauche. Sa femme, la très glamour et très rapace Wilhelmina Graff-Beloit, prit le contrôle et dirigea la mégacorp pendant 5 années.

En 2037 et des poussières, le grand dragon Lofwyr apparu sur scène. bien que Mina contrôla le Conseil d’Administration et qu’elle posséda des actions de Saeder-Krupp pour un montant en billions d’euros, elle n’obtint jamais la majorité des voix. Du reste, elle croyait que personne ne le pourrait. Cependant, dans l’ombre, Lofwyr avait passé des années à acheter des parts de Saeder-Krupp. Lorsqu’il émergea à la lumière, il annonça qu’il possédait un incroyable 63 pourcent du total des actions de Saeder-Krupp. Il les utilisa immédiatement pour se faire élire à la présidence du Conseil d’Administration, évinçant Graff-Beloit et l’envoyant en exil sur Zurich-Orbital. Dans la foulée, il se nomma lui-même Président Directeur Général.

Oulà, arrête-toi un moment, là... Un putain de dragon achète 63 pourcent d’une corpo et personne ne s’en rend compte ? J’ai du mal à y croire, tu vois.

Monk McQueen

C’est un petit peu plus compliqué que ça en a l’air. Jusqu’à ce qu’il annonce sa prise de contrôle, Lofwyr ne possédait personnellement aucune part de Saeder-Krupp. Il avait tout acheté tranquillement, via des holdings et des sociétés-écrans qu’il contrôlait, mais aucune part ne portait son nom. Ce qui fit que, lorsque le système de contrôle des échanges s’alluma comme un arbre de Noël, hurlant à l’OPA hostile, personne ne pouvait plus rien y faire, et Lofwyr possédait plus de la moitié de la société, devenant par la même Saeder-Krupp.

Nuyen Nick

Poursuivant sa prise de contrôle de tous les principaux bureaux, Lofwyr mit en place une véritable révolution manageriale, au cours de la laquelle il mit les pattes sur les dernières parts de la société qui lui avaient échappé. En 2040, certains indicateurs laissaient à penser que Lofwyr avait distribué ou vendu des parts à d’autres individus. Personne ne sait au juste à qui il accorda cette distinction, ni pourquoi. À ce jour, personne ne sait qui (ou quoi) possède quel pourcentage de Saeder-Krupp.

Principales Divisions

Saeder-Krupp dispose de nombreuses divisions, bâties selon des normes arbitraires. Certaines divisions sont organisées géographiquement, d’autres selon leur fonction, et d’autres utilisent des critères pour le moins obscurs. Par exemple, Saeder-Krupp Prime est installée sous le même toit que le QG de la mégacorp, mais est sous le contrôle direct de Lofwyr. Elle dispose de branches régionales et fonctionnelles, et semble faire exactement la même chose que sa corporation parente. Apparemment, il n’existe aucune raison valable pour justifier l’existence de S-K Prime en dehors de la corpo centrale.

Hé mec, faut pas t’attendre à ce qu’un putain de gros lézard voie les choses de la même façon que toi.

Darryl

Afin d’illustrer à quel point cette structure corporatiste peut être déroutante, prenons le cas des deux plus gros bureaux de Saeder-Krupp basés à Seattle : S-K Northwest et S-K Aerospace. Bien qu’elles soient situées dans la même région, ces deux filiales n’appartiennent pas aux mêmes branches du schéma organisationnel de la mégacorp, et disposent toutes les deux de chaînes de commandement différentes, qui les relient à des divisions distinctes.

Darryl a mis le doigt dessus. Cette organisation doit être parfaitement censée pour Lofwyr, mais « parfaitement censée » semble bien être un concept spécifique à une espèce donnée.

The Keynesian Kid

Dans la plupart des corpos, les cadres savent de quelle marge de manœuvre ils disposent. Ils peuvent aussi bien faire tourner leurs divisions comme des entités indépendantes, ou planifier leurs opérations en demandant à chaque fois l’approbation du QG à chaque étape de l’opération. La Saeder-Krupp de Lofwyr fonctionne différemment. D’une semaine sur l’autre, le même responsable de division peut se retrouver à faire ce qu’il veut, ou alors se retrouver avec Lofwyr en train de regarder par-dessus son épaule et contrôlant l’opération dans ses moindres détails. À cause de ce degré de contrôle variable qu’exerce Lofwyr, des cadres différents positionnés dans des divisions différentes n’ont que peu de contrôle dans les actions ou la politique de la corporation. Ceci n’inclut cependant pas les cadres des plus hauts niveaux de Saeder-Krupp.

Cette structure hiérarchique schizophrène est très stressante et entraîne un grand turnover au sein des cadres de Saeder-Krupp.

Nuyen Nick

Le fait que Lofwyr puisse suivre les affaires d’une mégacorp dans toute son immensité à lui seul prouve à quel point les dragons sont plus intelligents que les (méta)humains. Exactement ce qu’on peut lire dans les datafaxes.

Trollkin

Plus intelligents que les humains, oui, sans aucun doute…

Tal Gilgalad

Sécurité

Bien que les forces de sécurité de Saeder-Krupp emploient peu de personnel, la petite taille des effectifs n’enlève rien à son efficacité. Contrairement aux autres mégacorporations, Saeder-Krupp ne fait aucune distinction entre la sécurité de ses installations civiles et militaires. La mégacorpo dispose d’une force militaire considérable qui participe aux Desert Wars, et qui s’entraîne conjointement avec des forces de sécurité civiles. Des individus, et quelques fois des squads entiers, sont transférés d’un groupe militaire vers le civil et vice-versa, sans avertissement. Les forces de sécurité civiles et militaires emploient les mêmes armes, et seule la perspective de causer des dégâts collatéraux trop importants les empêchent d’utiliser des bombes antipersonnelles à fragmentation. En revanche, le personnel, lui, a toutes les compétences nécessaires pour le faire.

Retenez bien ce point, les mecs. Les gorilles de la sécurité de Saeder-Krupp sont un peu plus balèzes que les habituels branleurs équipés de flingues, ou que les ersatz de flics de chez KE. Ces mecs ont reçu le meilleur entraînement militaire disponible, ce qui inclut une formation aux communications et aux tactiques de combat des petites unités. Les dommages collatéraux peuvent quelque peu limiter leur choix en matière d’armement, mais pas assez pour que ça puisse faire une différence. Personne ne va demander un tir de roquettes contre un groupe de shadowrunners qui fait le mur, mais les troupes affectées à la surveillance d’installations-clés pourraient bien disposer d’armes lasers à répétition et autres engins de mort.

Midnight

S-K se défend bien pendant les Desert Wars. Si vous tentez de pénétrer dans un site appartenant à S-K, tâchez de vous souvenir que vous allez rencontrer des escouades militaires catégorie Junior.

Blade

Sécurité Magique et Physique

Les procédures de défense classiques en vigueur sur les sites Saeder-Krupp viennent de ce que les corps appellent leur force de protection civile, équipée du matériel approprié pour accomplir les tâches qui lui sont affectée. Lofwyr semble avoir compris que l’opinion populaire est importante dans le monde des affaires, et les équipes de sécurité n’utilisent que très rarement des armes pouvant causer de gros carnages. (tous ces dommages collatéraux pourraient nuire à l’image de la corpo).

Des innocents assassinés et des bâtiments bombardés ne sont pas les seuls dommages collatéraux à prendre en compte. La réputation d’une corpo, ou celle d’un dragon, peuvent aussi souffrir de ces dommages collatéraux.

Turner

Comme toutes les autres mégas, Saeder-Krupp intègre des mages et des chamans dans ses équipes de sécurité. La corpo utilise plus volontiers des mages que des chamans, et utilise souvent les services d’élémentaires pour surveiller les sites importants. La corpo appuie ses équipes de sécurité avec la technologie appropriée à la situation, et complète souvent son personnel (méta)humain par des métacréatures.

Pas étonnant ; leur PDG en est une.

Stim

S-K utilise pas mal de métacréatures de garde. Et pas uniquement des Chiens d’Enfer, d’ailleurs. J’ai entendu parler de griffons et d’hommes-oiseaux (vérifier la trad), et même de sirènes patrouillant les endroits les plus sensibles. Ajoutez à ça des esprits gardiens en nombre suffisant pour faire un match d’Urban Brawl, et vous aurez une bonne idée de la situation.

Maro

À l’occasion, Saeder-Krupp engage du personnel extérieur spécial pour accomplir des missions spécifiques. Si des shadowrunners ou des criminels de bas étage semblent être les personnes les plus appropriées à la situation, la mégacorp les engage sans sourciller.

Saeder-Krupp, et en particulier Lofwyr, prend autant plaisir à se venger qu’Aneki le fait chez Renraku. Si vous entubez le dragon, il engagera des types pour vous faire payer, même s’il n’y a rien à tirer de cette vengeance. Et les mecs, sachez que les dragons ont la mémoire longue.

Eastman

Pour Lofwyr, les actes de vengeance, sont à but « éducatif ». Si vous voulez un exemple, prenons ce policlub Européen qui a démoli un entrepôt de Saeder-Krupp il y a quelques temps. Lofwyr ordonna donc au directeur de la filiale d’engager une bande de criminels du coin pour trouver et tuer autant de membres de ce club qu’ils pourraient en trouver. Et il semblerait que ça ait porté ses fruits ; S-K n’a plus jamais eu à souffrir d’attaques de la part de ces clubs depuis.

Carstairs

Tu parles de Alte Welt contre la Hamburg-Stein, pas vrai ?

JohnnyX

Sécurité Matricielle

Pour une grande mégacorp, Saeder-Krupp dispose d’une sécurité matricielle relativement limitée. Bien sûr, elle fait également un usage relativement limité de la Matrice. À cause du contrôle qu’exerce personnellement Lofwyr sur les affaires courantes de la corpo, Saeder-Krupp a moins de besoins en matière de stockage et de transfert de données que les autres mégacorps. Bien que Saeder-Krupp dispose de gros systèmes dans la Matrice, elle les utilise pour des tâches assez banales, comme le pilotage d’entreprises ou encore pour réaliser des inventaires.

Si je voulais faire un max de dégâts à Saeder-Krupp, c’est par là que je commencerais. Faut taper là où ça fait mal, pas vrai ? Si une corpo est spécialisée dans l’industrie lourde, foutre en l’air son inventaire et son planning d’expédition devrait bien lui faire mal…

Icebreaker

Moui, ce serait un bon début…

Nuyen Nick

Les systèmes matriciels de Saeder-Krupp ont tendance à être utilitaires, et sans fioritures. Les architectures système n’ont pas d’IC Réactives ou en cascades et autres trucs de sournois. Cependant, ils disposent de programmes de Trace qui ont des indices qui démarrent à 6, voire plus. Ces programmes sont disséminés un peu partout dans les systèmes.

Saeder-Krupp agit de la sorte pour pouvoir faire joujou avec ses équipes de sécurité paramilitaires tant vantées. Les Traces leur donnent le lieux ; et tandis que vous pianotez sur vos cyberdecks, devinez qui frappe à la porte : un squad de stormtroopers.

Nora

Ne nous faites pas dire ce que nous n’avons pas dit : les systèmes de Saeder-Krupp sont des glaciers. Ils sont juste un peu plus petits que les glaciers de Fuchi, mais il vous buteront aussi sûrement qu’eux.

Ricardo

Sécurité Militaire

Comme nous l’avons évoqué dans le paragraphe Sécurité Magique et Physique, Saeder-Krupp ne fait aucune différence entre la sécurité civile et militaire.

Sécurité Extérieure

Contrairement à ses rivales, Saeder-Krupp n’a pas de service de sécurité extérieure. Malgré ce manque apparent, la corporation a tout de même réussi à mettre sur pied de nombreuses opérations clandestines. Comme mentionné plus haut, la corporation emploie souvent des shadowrunners et autres indépendants de la rue pour accomplir des opérations spéciales. Dans certains cas, ces missions spéciales ont paru se dérouler sans même que la corpo ne soit visiblement impliquée.

Les contacts principaux entre les shadowrunners et S-K se font via un type qui se fait appeler Brackhaus. Je ne connais pas son prénom. Il m’a engagé il y a un certain temps. Il savait toujours où me trouver, et c’est bien la chose la pire qui puisse vous arriver. Une bande de potes à moi qui avait bossé pour Saeder-Krupp l’avaient identifié comme étant le Johnson attitré de cette corpo. J’ai entendu dire que Lofwyr descend parfois en ville en personne pour engager des runners, mais je ne sais pas si je dois y croire. Vous savez ce qu’on dit : ne traite jamais avec un dragon.

Jimmy Dean

Ça m’embête de te le dire, Jimmy, mais Brackhaus est Lofwyr. C’est un vieux lézard à qui on ne la fait pas, et ils sait que les (méta)humains préfèrent faire des affaires avec des membres de leur propre espèce ou métatype. Brackhaus est en quelque sorte son programme persona. Si tu en veux la preuve, demande à tous ceux qui ont traité avec le Brackhaus de Saeder-Krupp. Il est de quel métatype ?

Trevor

Ben humain, bien sûr.

Jimmy Dean

Hans Brackhaus ? Ben c’est un nain.

Talbot

Hans Brackhaus est un elfe de noble lignée

Finn

Un ork comme moi. Je ne pensais pas qu’un d’entre nous puisse se hisser aussi haut dans les rangs d’une corpo… Et merde…

Et merde, il a raison. Vous pigez ?

Trevor

Conneries ! « Brackhaus » est une identité bidon que certains recruteurs utilisent. Lofwyr peut marcher dans les rues ou rester dans l’ombre sous apparence humaine, mais pas sous l’identité de Brackhaus.

Maus

J’ai entendu dire que Saeder-Krupp avait envoyé un esprit majeur (vérifier la traduction) en tant que proxy (représentant officiel désigné par un ensemble de petits actionnaires, NDT) lors du conseil d’administration réunissant les actionnaires d’une corporation rivale. Parfois, la forme est plus importante que le contenu du message. Je pense que c’est le genre de choses qui arrivent quand tu traites avec un dragon.

Higwayman

En tant que dragon et PDG d’une des plus grosses mégacorporations du monde, Lofwyr dispose sans aucun doute d’une vaste palette de contacts et d’informateurs.

Tenmace


Document publié sur shadowrun.fr le jeudi 20 octobre 2005 par Thomas Moreau.

Article mis à disposition sous licence Copyright FASA.

L'article est déclaré comme officiel et canon, cela veut dire qu'il a été écrit, validé et généralement publié par un auteur et l'éditeur officiel de Shadowrun. Attention toutefois, si il est traduit, la traduction en elle-même n'est pas forcément officielle.


Revenir au début de la page.


  1. Le 14 novembre 2005, 08:47 ShamanChat a écrit

    Je clapote la qualité de la traduction et la mise en ligne de ces informations pour ceux qui n’auraient pas eu la chance d’avoir les suppléments originaux entre les mains. Pour les vieux, comme moi, qui ont tout, c’est aussi une bonne occasion de relire :)

  2. Le 30 novembre 2005, 11:17 Bobba a écrit

    Je confirme, une très bonne initiative ! Si d’autres (ou les mêmes) se sentent de faire des articles sur les autres… :)

  3. Le 6 décembre 2005, 20:14 Maelström a écrit

    Je partage les avis donnés plus haut ; c’est du très bon boulot ! :)

    Par contre, je ne doute pas que les autres soient à venir ; à défaut, je m’y collerais seul si nécessaire. ;)

  4. Le 8 décembre 2005, 21:46 Jérémie Bouillon a écrit

    Maelström, nous sommes toujous prêt à héberger/publier toutes vos aides de jeu ;->

  5. Le 5 janvier 2006, 11:37 spileus a écrit

    Merci, un elfe avertit en vaut deux mais cela ne sera avec assez en face de SK…

Derniers articles publiés

Publicité

Ludik Bazar – le destockage de jeux de simulation

Publier un article

Vous avez écrit des aides de jeu ? Des scénarios ? Vous aussi vous pouvez les publier très simplement sur shadowrun.fr en vous enregistrant sur le site. Vous garderez sur vos œuvres tout le contrôle que vous souhaitez, ce sont toujours vos œuvres.

Derniers commentaires sur les articles

Shadowrun ™ est un jeu et une marque déposée ©The Topps Company, Inc., publié en anglais par Catalyst Game Labs, publié en français par Black Book Éditions et traduit par Ombres Portées. Voir la section À propos pour plus d'informations sur le site, y compris les mentions légales.

Une carte complète du site est disponible.

You don't speak French? Here's a description of this website for you.