Shadowrun.fr Site participatif sur le jeu de rôles Shadowrun où vous trouverez actualités de la gamme, aide de jeu, scénarios, forums pour discuter avec les joueurs et les traducteurs français de SR4, un wiki encyclopédique, etc.

Le testament de Dunkelzahn

Article réservé aux meneurs de jeu !

Le testament de Dunkelzahn contient de nombreuses références à des lieux, des évènements et des individus / créatures / entités issues du vaste univers de jeu de Shadowrun, et parfois même d’Earthdawn, jeu qui fut longtemps considéré comme présentant le passé de l’univers dans lequel se joue Shadowrun (les deux gammes sont aujourd’hui indépendantes l’une de l’autre). Ma méconnaissance d’Earthdawn, et ma connaissance incomplète de l’univers de Shadowrun, ont pu m’amener à commettre des impairs de traduction ou des interprétations erronées, ce dont je m’excuse par avance. Néanmoins, si certains puristes constatent de telles coquilles, qu’ils n’hésitent pas à m’en faire part afin que je corrige le texte.

Afin de garantir une certaine homogénéité dans les traductions officieuses de textes plus ou moins canons, et de faciliter la compréhension du lecteur, j’ai choisi d’harmoniser les traductions françaises des artefacts cités dans le testament, avec l’excellente traduction faite par Namergon de la liste des artefacts compilée par The Ancient Files. J’invite le lecteur à se reporter à cette traduction pour en savoir plus sur ces objets.

Moi, Dunkelzahn …

... sain de corps et d’esprit, atteste que ce document établit mes dernières volontés et mon testament.

(12.32 Mp effacés)

Afin d’aller directement aux « trucs intéressants » dont nous voulons tous entendre parler, j’ai supprimé la partie légale que contiennent tous les documents de ce type afin de ne laisser que ce qui concerne les legs. Le testament étant essentiellement fait de legs courts à une grande variété de personnes, j’ai laissé le document en lecture seule afin que le texte ne devienne pas un imbroglio illisible de baratin. Les commentaires sur le testament peuvent être postés dans le SIG lié à ce document. Une fois dans cette zone, assurez vous que vos messages sont en rapport avec le sujet ou ils seront détruits sans pitié. Ce sera votre seul avertissement.

Captain Chaos
Transmit le 15 Août 2057, à 12:46:19 (EST)

From the lair of Dunkelzahn

Concernant l’exécution de mes souhaits

J’ai trouvé le moyen d’accumuler des quantités considérables d’objets durant ma vie, la plupart du temps contre ma volonté. Je suppose qu’il s’agit d’une caractéristique emblématique des dragons : acquérir et accumuler des symboles physiques de nos si longs passés et mémoires. Au fond, nous sommes des créatures sentimentales ; je n’ai jamais rencontré un dragon capable de jeter le moindre objet en sa possession, même celui qui a le moins de valeur à ses yeux.

Afin de veiller à la tâche herculéenne qu’est l’administration de mon ridiculement vaste patrimoine et pour assurer que mes souhaits sont respectés, j’autorise mon exécutrice testamentaire, Nadja Daviar, à utiliser les sommes nécessaires issues des revenus de mon patrimoine pour créer le Fondation Draco. Cette Fondation possèdera un conseil d’administration, constitué de Melle Daviar et de six autres membres nommés par elle. Les administrateurs veilleront à la gestion de la Fondation et à l’exécution de mes dernières volontés telles que décrites dans ce testament.

Je pense qu’il est nécessaire que je reconnaisse à quel point je romps avec les traditions de mon espèce en arrangeant la distribution de mes possessions en fonction de mes propres instructions. Je dirai simplement que c’est une idée hautement délicate que j’ai empruntée à l’espèce humaine avec pour seule intention d’éviter les traditionnels évènements destructeurs qui surviennent quasi systématiquement après la mort de l’un des nôtres. Je mets en garde ici même ceux de mes frères dragons qui envisageraient de contester ce document, car cela aurait des conséquences dommageables sur notre réputation dans cet âge d’Eveil.

J’ai compilé et mis à jour ce document depuis plusieurs années, afin de m’assurer que ce testament représente avec précision… et bien, mes dernières volontés. (Ma compréhension est que la plupart des humains utilisent leur testament comme un instrument d’encouragement et de revanche, et il semble que cela soit une excellente idée.) S’il s’avère que je me suis fourvoyé, veuillez considérer mes efforts avec charité, et gardez à l’esprit que ma vision porte à très long terme. En plus de désigner les bénéficiaires des nombreuses choses que j’ai accumulées et qui serviront de meilleurs intérêts dans d’autres mains, j’ai exprimé des souhaits qui, je l’espère, encourageront le développement de quelques unes des caractéristiques que je préfère chez les métahumains.

J’ai toujours souhaité aider la métahumanité dans sa quête de connaissances, mais un ami m’a rappelé que je ne devais pas leur refuser ainsi la joie de la découverte. C’est pourquoi j’ai engagé des ressources pour encourager les plus nobles entreprises de l’intellect humain. J’ai découvert au cours de ma longue vie que la vérité est souvent une question d’opinions, et qu’il est possible que de nombreuses vérités soient entre les mains de nombreuses personnes en même temps, sans qu’aucune de ces vérités ne soit meilleure que les autres. Mon souhait est de faire progresser la cause de la vérité à travers le monde autant que je peux faire avancer la connaissance. Le concept selon lequel tous les êtres sont égaux aux yeux de l’Univers, quelque soit leur apparence ou leur origine, quelques soient leurs croyances, est en contradiction avec des millénaire d’histoire humaine où l’esclavage, la torture et le meurtre étaient le quotidien de ceux qui ne se conformaient pas aux volontés des gouvernants. Le plus étonnant est que des nations fondées sur des principes aussi radicaux aient réussi à survivre et à prospérer jusqu’à nos jours. C’est la raison pour laquelle j’ai destiné certaines ressources au soutien du rêve révolutionnaire qui professe une vision du monde où la justice doit régner pour tous.

A Nadja Daviar, mon interprète de confiance et assistante, gardienne de mes espoirs et de mes rêves pour le futur, qui a parlé pour moi à des millions d’individus de par le monde, je laisse mon immense patrimoine, hormis les objets cités dans ce testament. Je nomme Nadja Daviar exécutrice testamentaire de mon patrimoine et Présidente de la Fondation Draco, charge qui lui permettra de former un conseil d’administration veillant à l’exécution de ce testament en accord avec mes souhaits.

A Akira Kageyama, je laisse mon condoplex de Vancouver et les sommes disponibles sur un compte établi à son nom.

Après bien des recherches et des centaines de sachets de Nuke-and-Pop carbonisés, je laisse 20 millions de nuyens au propriétaire du brevet d’un procédé du vingtième siècle permettant de produire du pop-corn éclatant au contact d’une flamme (méthode de choix pour les dragons). Je crois que cela s’appelait Speedy Pop, ou Quick Pop, ou quelque chose de ce goût. Le propriétaire du brevet doit utiliser cet argent pour renouveler le brevet et reprendre la production.

Parce que nous qui occupons le monde physique n’y vivons pas seuls, la Fondation Draco a ordre de créer l’Association de Préservation de l’Espace Astral1. Les objectifs de l’APES sont les suivants : gérer les abus potentiels de l’espace astral et de ses occupants ; protéger les droits des occupants de l’espace astral ; établir un ensemble de paramètres qui faciliteront une relation de travail entre les esprits et la métahumanité ; et enfin, créer un sanctuaire dans l’espace astral pour les êtres en quête d’un asile sécurisé. L’APES sera administrée par l’Institut Dunkelzahn de Recherche Magique2 (IDRM) en coopération avec tout esprit libre intéressé pour se joindre à ce projet.

A VisionCrafters, je laisse la somme de 20 millions de nuyens pour mener des recherches dans l’optique avancée.

Pour mener des recherches sur les phénomènes magiques considérés comme dangereux pour la (méta)humanité, tels que les foveae d’Aztlan et la récente tragédie de Chicago, je laisse 4 millions de nuyens devant être administrés par la Fondation Draco.

A Markus Dammembaum, je laisse un petit témoignage de mon estime, qui sera remis par la Fondation Draco.

Pour la création du Fond de la Sagesse Ancienne pour l’Education, je laisse 10 millions de nuyens. Ce fond offrira aux étudiants des scolarités dans les domaines scientifiques et technologiques, et sera administré par un conseil nommé par la Fondation Draco.

J’offre la propriété de la Première Clé du Pouvoir au premier des deux gouvernements de Tir Tairngire ou de Tír na nÓg, qui rendra public l’histoire personnelle complète de chacun des membres de son gouvernement. Cette divulgation devra être supervisée par la Fondation Draco en accord avec mes instructions. Speratemel rel timaan perest ? Hellon Sperethiel3.

A Aden, je laisse le Linceul des Ombres. Puisse son ombre rafraîchir la chaleur du désert où tu vis, tout comme les humeurs qui y prennent vie.

Afin de réduire le nombre de passants innocents qui sont tués chaque année par des agents ouvrant le feu sur des criminels, je laisse une barre de 2265 grammes d’orichalque à celui, de la Lone Star ou de Knight Errant, qui mettra au point une technologie bon marché, efficace et non mortelle, précise à 100 mètres.

En mémoire de John Timmons, ma première voix auprès des peuples du 21ème siècle dont la mort a été causée par la haine et la mécompréhension, je laisse 12 millions de nuyens pour la création de la Fondation à la Mémoire de John Timmons pour la Progression vers l’Egalité. Cette organisation, dirigée par un comité qui sera nommé par mon exécutrice testamentaire, travaillera à l’avancement de la cause pour l’égalité en droits de tous les individus, quelques soient leur apparence physique, leurs croyances ou leurs origines.

A NewsNet, je laisse 2 millions de nuyens pour enquêter sur les circonstances de ma mort (quelles qu’elles soient) et la réalisation d’un documentaire complet sur les évènements entourant mon décès.

A Lorelei Angel, dont la voix est comme celle des étoiles, je sais de par nos conversations que tu n’as plus besoin de richesses. Ainsi, je laisse 3 millions de nuyens pour faire un don en ton nom à l’association de charité de ton choix.

Pour l’étude de la magie sous tous ses aspects, je destine 100 millions de nuyens pour la création de l’IDRM. La Fondation Draco nommera une équipe de direction, constituée d’un membre de chacune des entités suivantes : MIT&T, la Fondation Atlante, les Nations des Américains d’Origines, Tír na nÓg, l’Université de Chicago, les Universités en compétition en Californie du Sud et les l’Université du Peuple de Berkeley, l’Institut Lagenzell, le Collège Royal des Magiciens d’Oxford, et mon vieil ami Ehran, également connu comme Le Scribe.

A des fins de recherches, je laisse mon corps à L’institut Dunkelzahn de Recherche Magique.

A Yakashima Technologies, je laisse la somme de 150 millions de nuyens, à utiliser pour des recherches en biotechnologies et dans le développement de produits profitant aux peuples du monde.

A Aithne Oakforest, je laisse la Rose de Cristal, en espérant qu’elle apaisera de vieilles blessures et qu’elle soignera les fissures qu’ils ont causées.

Au premier qui développera une espèce florale suffisamment résistante pour fleurir et être capable de nettoyer l’atmosphère enfumée de villes comme Tenochtitlán, je laisse 20 millions de nuyens.

Je laisse 100 000 nuyens pour le sauvetage de chacune des personnes suivantes de la Zone de Confinement de Chicago : James Delany, Dr. Edward Oden, Gregory Armtwister, Protacio Corcoran, Katherine Sitsu et Sissel McCarthy

A Brock Higginbotham, je laisse mes intérêts financiers dans l’Hôtel « Le Dôme du Plaisir » à Palm Spring, Etat Libre de Californie, à condition qu’il reste au cratère Ubehebe dans le désert du Mojave d’une pleine lune à la suivante.

A Alamais, je laisse le gâteau aux fruits que nous nous sommes échangés chaque Noël depuis 2020. Contrairement à toi, je suis vraiment mort.

A celui qui trouvera le squelette de dragon dont je possède la tête, j’offre deux options. Vous pouvez garder les os, ou les retourner à la Fondation Draco en échange d’une récompense. Toute découverte doit faire l’objet d’une vérification indépendante validant qu’il s’agit d’os de dragon, une telle identification devant être menée par un dragon vivant. La Fondation Draco assemblera toutes les pièces de squelette qu’elle recevra et présentera le résultat à l’Institut Smithsonian afin d’instruire le public. Mes recherches, que je sais être incomplètes, indiquent les coordonnées suivantes comme des localisations probables d’os de dragon : Latitude 41°, Longitude 121°; Latitude 41° 50n, Longitude 87° 45w; Latitude 47° 21n, Longitude 122° 12w; Latitude 19° 24n, Longitude 99° 9w; Latitude 65°, Longitude 130°; Latitude 39° 44n, Longitude 104° 59w.

A Amy Park, je laisse la propriété du Buhne Building, en gratitude pour les meilleurs burgers de l’Etat Libre de Californie.

[Le paragraphe suivant doit être posté dans un lieu d’accès public de la matrice.] ATTENTION ! A toute personne capable de découvrir « où un Rocher rencontre le Ciel, » les 2 millions de nuyens, les amulettes et les armes qui se trouvent à cet endroit sont à elle sous réserve qu’elle accomplisse la tâche décrite dans la puce électronique incluse, et ceci dans l’année suivant mon décès. L’animus vous accompagnera pour s’assurer que le travail est fait correctement. Parce que cette tentative est d’un intérêt tout particulier pour moi, j’ai pris un grand nombre de précautions pour m’assurer de sa réussite.

A Ryumyo, le premier de notre espèce aperçu dans cet age moderne, je laisse mon envie de dérober la chance d’être le tout premier dragon, ainsi que l’Anneau Ouroboros, puisque que c’est l’oiseau matinal qui attrape le ver.

Je laisse 1 million de nuyens à tout groupe ou individu qui assurera le retour chez elle, saine et sauve, de Mary-Beth Tyre. Mary-Beth a été kidnappé le 30 avril 2051, au lendemain de son sixième anniversaire. Elle a été vue pour la dernière fois à Roanoke, Virginie. Sa survie est vitale.

A toute personne née le 8 décembre 1980 : présentez vous à la Fondation Draco dés vous le souhaiterez, et la Fondation vous accordera un vœux. Ce siècle devra porter le deuil pour les pertes de celui-ci.

Au nom des Six Egarés, je donne 250 000 nuyens pour créer un fond d’assistance aux victimes de crimes magiques, ainsi qu’à leurs familles et proches.

Je laisse 500 000 nuyens à l’Association Américaine pour la Progression de la Thaumaturgie, pour éduquer le public sur la nature de la magie. La magie et la science sont des héritages de l’humanité à parts égales, et il ne devrait pas y avoir de querelles entre elles.

A Robert J. Hemedes, je laisse un petit témoignage de mon estime, qui sera remise par la Fondation Draco.

A toute personne pouvant prouver qu’elle a serré la main de John F. Kennedy, présentez vous à la Fondation Draco dés vous le souhaiterez, et la Fondation vous accordera un vœux. Il semblait être une personne agréable.

A Béatrice Wilder de Paris, je laisse ma retraite de Rikon, près de Zurich. Puisse-t-elle vous apporter la solitude que vous cherchez.

A toute personne en possession d’un talon de ticket pour l’unique incursion de Maria Mercurial dans la country music, ayant eu lieu au My Brother’s Place dans le sprawl de Nashville : présentez vous à la Fondation Draco dés vous le souhaiterez, et la Fondation vous accordera un vœux. Je crois me rappeler que le proverbe dit : méfie toi de ce que tu pourrais souhaiter – car tu pourrais bien l’obtenir.

A Robert Khamdeng, je laisse la Pierre Pleureuse de Ta’bel et la puce optique étiquetée « BK-924 » se trouvant dans le second tiroir de mon secrétaire dans ma résidence de Toronto.

A Sean Laverty, je laisse ma propriété de Tir Tairngire. Le jardin qui s’y trouve est assez beau et j’espère qu’il le restera.

A George « Locomotive » Fenamore, où qu’il se trouve aujourd’hui, je lègue avec tristesse la boîte fermée en acier portant le numéro 412 de ma chambre forte de la banque de dépôt Manhattan Citibank. La boîte ne doit pas être ouverte jusqu’à ce qu’il estime que cela soit absolument nécessaire, ou jusqu’à ce que mon camarade parvienne à « survivre » un autre Double Mardi. Je prie pour que les ténèbres cessent pour toi un jour.

A l’exécutrice de mon testament, Nadja Daviar, je donne plein pouvoir sur les quinze autres boîtes destinées à George Fenamore, ou à ses descendants, si ceux-ci venaient à les réclamer. Dans le cas contraire, à son propre décès, elles devront être détruites ENCORE FERMEES dans le haut fourneau principal à explosion par micro-ondes de Bethlehem, Pennsylvanie.

A Bethlehem Steel, je laisse 2 millions de nuyens pour la destruction immédiate de quinze boîtes d’acier, ENCORE FERMEES, lorsque, et si, elles seront livrées au responsable d’équipe du haut fourneau principal, ainsi qu’une somme supplémentaire de 500 000 nuyens au responsable d’équipe comme prime de risque à distribuer aux membres de l’équipe en cas de blessures résultant de cette tâche. Si la tâche est accomplie sans accident, le responsable d’équipe pourra conserver la somme ou la distribuer selon ses souhaits.

A Alachia, je laisse la Fleur Eternelle. Je n’en ai plus besoin.

Au premier qui développera une unité robotique auto-motivée qui répond aux spécifications définies par la Fondation Draco, je laisse 10 millions de nuyens pour poursuivre ses recherches.

A David Lloyd Ford, je laisse 2,5 millions de nuyens, devant servir à la poursuite de son ministère. Puisse de telles fois toujours illuminer le monde.

A Buttercup de Yamatetsu Corporation, je laisse ma collection complète de bandes dessinées en souvenir de notre mutuelle appréciation de cette forme d’art. Pas de manga, je sais, mais tu peux faire un effort pour développer un goût pour quelques classiques, ma chère.

A Casey Williams, je laisse 4 millions de nuyens. Bonne chasse !

Aux mille premiers métahumains sans-SIN se présentant devant les bureaux de le Fondation Draco à Seattle à 10 heures le 12 octobre 2058, j’offre à chacun un SIN valide.

Au Dr. Miles Swinburne, je laisse mon jeu de tarot. Puissiez-vous bénéficier de la perspicacité qu’il peut vous offrir.

A Captain Chaos, je laisse le fichier encrypté JackBNimble. Quelques soient les récompenses qu’il révèlera, elles seront vôtre. Je n’ai pas réussi à le décrypter, mais j’ai toujours pensé qu’il contenait une sorte de communication venant d’un autre monde. Bien sûr, je peux me tromper. J’ai également notifié à la Fondation Draco qu’elle devrait pourvoir à votre confort dans le cas où ce fichier vous infligerez une blessure débilitante.

A l’Institut Dunkelzahn de Recherche Magique, je laisse l’équivalent d’une année de rognures de griffes.

A Mère de Métahumains, je laisse 1 million de nuyens pour poursuivre leur précieux travail pour promouvoir l’intégration sociale des enfants métahumains nés de parents humains. En aimant et acceptant vos étranges descendants, vous avez montré une sagesse à laquelle nous devrions tous tendre.

A Noriaki Ikeda, je laisse un petit témoignage de mon estime, qui sera remis par la Fondation Draco

A Carla Brooks, ma compétente conseillère en sécurité et aide de camps, je laisse la dague La Dent du Ver, ainsi que la somme de 5 millions de nuyens. J’espère que tu continueras à servir mon patrimoine aussi bien que tu m’as servi.

A Eddie Samuelson, je laisse les actions de mes restaurants La Bella Italia de New York, de l’île du Price Edward et de Lake Louise. Merci de payer une dernière fois l’addition.

Au vicaire Darius Vemizelos, et à l’érudit Zaimis Kaphandaris de Musée Occulte de Crète, je laisse la boîte en acier numéro 212, qui contient l’antique lame de bronze que j’ai surnommé La Lance du Destin. Ce sera à eux de prouver si, oui ou non, ce nom s’y applique. Ou de prouver le contraire. Personnellement, je n’ai jamais vraiment eu le temps de chercher.

Pour encourager de nouveau l’arrêt de l’utilisation de la magie du sang par Aztechnology et par d’autres parties, j’offre une prime de 1 million de nuyen pour tout mage du sang capturé vivant et livré à l’Institut Dunkelzahn pour la Recherche Magique dans le but d’étudier les effets de l’utilisation de la magie du sang sur la métahumanité. J’autorise de plus la Fondation Draco à offrir des récompenses en l’échange d’informations vérifiables sur l’utilisation de magie du sang, en fonction de leur intérêt.

A Wuxing Inc., je laisse la somme de 200 millions de nuyens dans le cadre de notre accord passé.

A Yee Chan, je laisse le Tome de Terrin.

A Damien Knight, je laisse mon antique jeu d’échec, mis à part le roi noir. J’espère que tu trouveras un adversaire de valeur. Ça n’a duré que 60 secondes, mon vieil ami, mais quelle aventure !

Aux laboratoires Gaeatronics de Seattle, je laisse 250 millions de nuyens pour mener des recherches sur la base du traité du Dr. Dawn Crowfeather, « Sur la relation entre le Mana et l’énergie nucléaire ».

A Darrick Erding, je laisse la Bannière du Dragon Rouge en reconnaissance de son héritage. Utilise le à bon escient.

Aux corporations et aux gouvernements de ce monde, je laisse la formule d’un vaccin pour enfant qui devrait être administré à tous les enfants nés après le 31 octobre 2060.

Au Dr. Alan Gordon, je laisse ma première édition de Al Azif. Utilise le à bon escient, quand et si, il doit être utilisé.

Au premier qui identifiera la victime sur la photo jointe, et qui amènera ces cinq bourreaux devant la justice, je laisse les codes d’accès à ma propriété de Paris. La Fondation Draco délivrera les codes après réception et vérification du rapport complet d’enquête, comprenant notamment le destin de la victime et de ses bourreaux.

A Ehran le Scribe, je laisse ma bibliothèque d’éditions rares, y compris ma collection de Shakespeare.

A Juan Atzcapotzalco d’Aztechnology, je laisse le contenu de la boîte scellée conservée dans un coffre de la Premier Bank de Houston. Elle doit être ouverte le premier jour du prochain festival de Muertos devant avoir lieu en Aztlan (bien qu’interdit par la loi, nous savons tous les deux que ce festival a lieu). Je jure sur mon nom que cette boîte ne renferme aucune menace ni pour vous, ni pour Aztechnology. Ne désobéissez pas à mes instructions, ou le résultat pourrait être bien plus funeste.

A Universal Omnitech, je laisse la somme de 120 millions de nuyens pour poursuivre leurs recherches en génétique et en bioingénierie.

Au groupe Shield Wall, je laisse 10 millions de nuyens pour finir leur opéra rock, « La Mère de la Mer. »

A Federated Boeing, je laisse les droits de propriété de l’île volcanique qui émergera à 301 kilomètres à l’ouest de Petrolia le 3 octobre 2060.

A Dagnaitiowki’sk’owsrin, je laisse la simpuce intitulée « Epoque Sanglante » se trouvant dans mes appartements particuliers de VisionQuest.

A l’association des Vendeurs de Talismans Réunis, je laisse le node NA/NOCAL/RED-0789, tous les matériels et logiciels associés, et mon contrat de maintenance de Etheric Computing Services. Si la VTR ne mettait pas sur le marché le Monocle Matriciel avant le 1er janvier 2060, ce legs serait transmis aux laboratoires Mendocina de Xerxes Positive Research Tank.

A Fionnuala O’Donnell, je laisse mon sac Chivas Regal rempli de pièces d’or. (Je sais, que ce n’est pas exactement la coutume, mais une pleine marmite me semblait… excessif.)

A Helena Rossum, je laisse 10 millions de nuyens et mes sincères excuses pour ce que le Destin vous a réservé à cette occasion.

Afin de lutter contre la prolifération des shamans toxiques, j’offre une prime de 1 million de nuyens pour tout shaman toxique capturé vivant et livré à l’Institut Dunkelzahn de Recherche Magique, dans le but d’étudier les effets de la toxicité de la présence physique et astrale de tels shamans, et sur comment en retour, ils impactent le monde physique et l’astral.

Parce que je crois que nous n’éradiquerons pas le poison des shamans toxiques tant que nous n’aurons pas éliminé les poisons de cette terre, j’offre de plus des récompenses substantielles à ceux qui ont la volonté et la capacité de dépolluer diverses zones du globe. Toute partie intéressée devrait contacter la Fondation Draco pour obtenir des fonds et une description des conditions liées à l’attribution de ces fonds.

A celui qui créera une machine usant du mouvement perpétuel sans l’aide de la magie, je laisse un carnet jusqu’ici inconnu de Léonard de Vinci.

A Smedley Pembrenton III, je laisse la discothèque Avalon de Boston et toutes les actions, ainsi que les titres, qui y sont associés.

A Henry Higgins, je laisse ma bouteille de Château Lauren 1862. A votre santé mon ami4.

A Joseph Runk, je laisse 200 000 nuyens dans le but unique d’étudier au MIT&T, et à condition qu’il obtienne le titre de Major en Sciences Cognitives et en Etudes Thaumaturgiques.

A Hestaby, je laisse la clé encryptée de ma base de données privée de la Zurich Orbital. Utilise la connaissance que tu y trouveras à bon escient, comme je sais que tu le feras.

A Leonard Aurelius de Ares Macrotechnology, je laisse le roi noir de mon antique jeu d’échec. J’espère que tu te révèleras être un adversaire de valeur.

Au Fond d’Instruction du Mémorial Randall Grant, je laisse 1 million de nuyens pour soutenir l’éducation de candidats prometteurs mais dépourvus de ressources financières, faisant preuve d’un potentiel magique.

A Inazo Aneki de Renraku, je laisse le Sceau des Gants Verts, qui vous permettra à vous ou à votre représentant d’entrer au Tibet. Utilisez votre temps en ces lieux comme vous le souhaitez, mais n’abusez pas de votre privilège ou vous souffrirez de vos méfaits.

A Bob Cardino, je laisse un petit témoignage de mon estime, qui sera remis par la Fondation Draco.

A James Telestrian III, je laisse mon original de Gainsborough et de « La Tempête » de Shakespeare, seconde édition, de ma collection comme preuve que toute beauté en ce monde n’a qu’une seule vraie source, mais de nombreuses formes d’expression.

A Giselda Harby, je laisse ma maison de Myer’s Flat, ainsi que toutes ses défenses.

A Jane Foster, je te laisse l’anneau dragon que tu portes, un petit témoignage d’estime de la part d’un vieux ver, ainsi que mon éternel respect. Tu es réellement digne de ton héritage et j’espère que tu es une preuve de ce qu’il adviendra pour nous.

A la première communauté goule légalement reconnue par les Nations Unis, je laisse 2 millions de nuyens, pour faire avancer la compréhension et la tolérance envers les goules en tant que race et pour leur permettre de vivre en paix avec les autres métahumains.

A Jill Taylor, je laisse le Manuel de Tradeus – si tu peux le trouver. Commence dans Canal Park.

A la boîte de nuit Tokyo Shoe de Seattle, je laisse ma collection complète de la 1ère édition de Godgira et des films qui s’y réfèrent. Que votre club rugisse encore longtemps.

A Hualpa, qui a toujours accompli tant de choses, je laisse les Manuscrits Elémentaires d’Ak’ke’ar. Bien qu’ils ne nous concernent pas, ils peuvent nous apporter une grande sagesse. Puisse tes efforts permanents pour protéger ce que les autres pourraient détruire être couronnés de succès.

A Tan Tien Inc., je laisse 50 millions de nuyens et toutes les données relatives à mes expérimentations de connexions cérébrales directes.

A Jeremy Goldsmith, je laisse la recette de cookies au beurre de cacahuètes de Mme Grundland, ainsi que les marques déposés et les droits qui s’y rapportent. J’espère que vous les apprécierez autant que je les ai apprécié.

A Laura RedFeather, lieu de résidence inconnu, je lègue un Firelight dernier cri. Je consacre également 1 million de nuyens à l’embauche de personnels, de préférence de l’équipe D, pour lui livrer le Firelight si elle n’est pas réapparue pour réclamer son héritage au bout d’un mois.

A Janet Chee, je laisse ma propriété près de Devil’s Hat, à condition que les collines et les canyons restent en l’état. Dans le cas où des modifications seraient apportées à ce territoire, la propriété serait immédiatement transférée à la nation Ute afin d’y établir un parc naturel.

A Matthew Taylor, je laisse ma Thunderbird Turbo Coupe de 2017. Qu’elle t’apporte autant de plaisir qu’elle m’en a apportée.

A Lionel George Astor, je laisse le Faucon Maltais, en gratitude pour m’avoir fait découvrir le film du même nom. Je laisse également 30 000 nuyens aux Amis du Film Noir – J’espère que votre projet de transfert vidéo-à-puce avance correctement.

A Miles Lanier, directeur de Fuchi Internal Security, je laisse 4 millions d’actions de la corporation Renraku, ainsi que le siège au conseil d’administration auquel ces actions donnent droit.

Au premier qui développera une connexion matricielle efficace et opérationnelle pour les dauphins, les éléphants et/ou les satyres, et les dragons, je laisse les codes d’accès à quatre comptes de la Zurich-Orbital et une visite personnelle de Lofwyr.

A Lowfyr, je laisse le Joyau de Mémoire et un conseil : réfléchis à tes œuvres et la possibilité que, aux yeux de l’Univers, tu ne vailles ni plus, ni moins que n’importe quelle créature sur cette Terre. J’ai essayé, et cela a merveilleusement bien fonctionné.

A Toshi Akimura, je laisse ma propriété dans le Quartier Français de la Nouvelle-Orléans et l’accès au compte que j’ai établi à son nom.

A la corporation Manadyne, je laisse la somme de 80 millions de nuyens pour poursuivre leurs recherches magiques dans le cadre de notre accord passé.

A Kara Lazear, je laisse 160 000 nuyens et le titre de propriété du 1428 Elm Street, Phoenix, Conseil Corporatiste Pueblo.

A Niall O’Connor : je salue ta dévotion dans la diffusion de la vérité et donc, je te laisse l’Anneau de Vérité. Puisse-t-il te donner la voix de la prophétie comme les bardes d’autrefois.

Au premier qui trouvera ce qui se cache derrière la porte de la pièce 5B78 de la Pyramide Aztechnology de Tenochtitlán et diffuse ses trouvailles sur Shadowland, je laisse 5 millions de nuyens ou une aide médicale jusqu’à la fin de sa vie, en fonction de ce qui semble le plus approprié.

A Lung, je laisse la Deuxième Pièce de la Chance dans l’espoir qu’il puisse bénéficier de la vision à long terme telle que je l’ai eue.

A Karl Kochvar, je laisse la chaîne des Théâtres Goodman. Que tes créations se développent encore et toujours.

A Padraic Byrne de l’Université de Galway, je laisse 130 000 nuyens et mes excuses pour la fenêtre cassée.

A Maureen Williams, je laisse le compte 0456 967 0145 8620 de la Banque Virtuelle de la Silicon Valley, dans le but d’établir une école gratuite à Orkland.

A James Meiers, je laisse un petit témoignage de mon estime, qui sera remis par la Fondation Draco.

Afin de promouvoir l’harmonie entre les races, j’autorise la Fondation Draco à établir et remettre des donations aux écoles qui ont réussi à mettre en place un environnement d’apprentissage multiracial dans les faubourgs les plus désavantagés des villes suivantes : Seattle, New York, Atlanta, Denver, Dallas/Fort Worth, La Nouvelle-Orléeans et Milwaukee.

A Rebel Enterprise Investments, je laisse la somme de 20 millions de nuyens pour leurs investissements continus et leur croissance.

A Mealla Del Marco, je confie la garde de Morgan Leroy Hall jusqu’à sa majorité à l’âge de dix huit ans, à condition qu’il soit élevé et scolarisé dans les UCAS. Si cette condition n’est pas remplie, sa garde sera confiée à Kara Lazear. J’ai confiance dans votre capacité à prendre soin de lui comme il se doit, et peut-être en retour aurez vous le fils que vous méritez.

A Morgan Leroy Hall, lorsqu’il atteindra sa majorité à l’âge de dix huit ans le 28 juin 2071, je laisse toutes mes actions de mon portefeuille Florence. D’ici à cette échéance, aucune transaction ne doit avoir lieu concernant ces actions. Tous les votes auxquels ces titres donnent droit seront assurés par le tuteur légal de Morgan. Je laisse également 1 million de nuyens sur un compte qui sera géré par son tuteur légal pour assurer sa garde et sa scolarisation jusqu’à son vingt et unième anniversaire, date à laquelle le solde du compte sera transféré à Morgan.

Au premier qui déterminera ce que représentent les photos (jointes) de Mars prises par la NASA juste avant son rachat par Ares Macrotechnology, et qui pourra prouver ses théories auprès de la Fondation Draco, je laisse 1% d’intérêt dans Ares.

A Meynt-Zai Industries, je laisse tous les droits de propriété, les fonds et les actions de Proteus Subsystems à condition qu’Adam Goines se voit attribuer le poste de Vice-Président/Directeur Général.

Au premier qui réussira à expliquer l’existence, les capacités et les origines des enfants de la Matrice connus sous le nom d’Otakus, je laisse 5 millions de nuyens pour poursuivre des recherches sur la relation entre l’esprit et la machine.

A Melle Leslie Lockart, je laisse 800 000 nuyens à utiliser pour son éducation et sa scolarisation, ainsi que des copies de tous les sims dans lesquels sa mère a tourné.

A Phoenix Biotechnologies, je laisse 20 millions de nuyens pour utiliser dans leurs recherches sur les différences comportementales entre les hommes et les femmes.

A Muirico, je laisse le règne sur l’espace astral et les lieux physiques un kilomètre autour des taillis rabougris mais toujours verdoyants de ma propriété de l’Ile du Prince Edward.

A Abraxas Industries, je laisse la somme de 100 millions de nuyens pour poursuivre leurs investissements et leur croissance.

A Neuf Vies, qui a été vu pour la dernière fois dans la taverne Lucky Strike dans les faubourgs de Tacoma, je laisse 10 000 nuyens. En espérant que vous utiliserez mieux ce don que le précédent. (Vous devez juste apprendre à être moins insouciants.)

A Londa Cannon de l’Ohio, je laisse ma photo dédicacée d’Elvis à bord du vaisseau mère. J’espère qu’elle lui apportera la même inspiration (et conclusions) qu’à moi.

Au premier qui développera un système de communication opérationnelle entre les métahumains et les dauphins, éléphants et/ou satyres, je laisse 40 millions de nuyens et l’île Caïman de son choix.

A Richard Villiers de la corporation Fuchi, je laisse mes actions Fuchi Corp. Pour qu’il en fasse ce qu’il en souhaite.

A Perianwyr, je laisse ce qui reste de ma collection musicale. J’apprécie grandement ceux qui préfèrent amasser les beautés et les arts, car ce sont les plus grands trésors que nous avons.

A Mina Graff-Beloit ou son descendant le plus âgé encore en vie, je laisse un billet à ordre pour les sommes détenues par VisionQuest dans diverses filiales appartenant à Saeder-Krupp.

A Richard Edmond « Red » Thompson, je laisse la carte grise du GMC Riverine Delta Devil customisé ; il possède déjà l’habilité nécessaire.

A Bradley Beavers, je laisse un petit témoignage de mon estime, qui sera remis par la Fondation Draco.

Au premier qui mettra au point un remède contre les formes existantes de tensions et de grippes, tout spécialement la rare mais mortelle grippe draconique, le laisse la moitié de mes actions dans la corporation Howard Bristol-Meyers Squibb.

A Reliable Imaging, je lègue 300 000 nuyens pour re-créer un fond destiné au projet de simrig multi-phase.

A Lucien Cross de Cross Applied Technologies, je laisse l’œuvre inconnue de de Vinci appelée « Séraphim ».

A la station tridéo KSAF basée à Seattle, je laisse 4 millions de nuyens dans le seul but d’embaucher des reporters freelance, 12 millions de nuyens pour améliorer sa sécurité, et 10 millions de nuyens pour constituer un fond pour rémunérer ses indics. Ces fonds doivent être utilisés avant la nuit de la Saint Sylvestre 2059 ou les sommes restantes devront être reversées à mon patrimoine. Je laisse également le contenu de la bibliothèque de ma chambre à coucher dans ma maison du Maine, ainsi que des instructions sur l’ordre dans lequel les livres devraient être lus.

Au premier qui créera un mécanisme artificiel capable de produire et de maintenir un effet magique sans l’assistance d’un magicien ou d’un esprit, je laisse 8 millions de nuyens pour poursuivre des recherches dans la fusion entre magie et technologie.

A Sharon Chiang-Wu, je laisse la Troisième Pièce de la Chance.

Si les propriétaires des bas-reliefs sculptés connus sous le nom « Reliefs 1-12 d’une cave de l’âge du pré-bronze » apportent ces pièces au Musée d’Art Moderne, l’actuel assistant responsable de la restauration des collections de sculptures prouvera que ces douze pièces peuvent être assemblés en une seule œuvre. En échange, les propriétaires recevront, à parts égales, toutes recettes issues de la vente de ma première et unique tentative de sculpture d’expression libre. (Je dois reconnaître que j’ai été très déçu par le résultat de cette incursion dans une forme d’art inhabituelle, et j’ai bien peur d’avoir perdu mon sang froid et de l’avoir fracassée. Imaginez ma stupeur lorsque j’ai découvert que les morceaux étaient considérés comme de l’art !)

A Rhonabwy, je laisse le Rossignol d’Argent. Une pâle copie de cette voie merveilleuse, mais néanmoins un régal pour une oreille connaisseuse.

A Sierra Inc., je lègue mes 17 300 acres de terre dans le nord de la Californie afin de constituer une réserve pour la faune locale. Aucune modification ne devra être faite sur ces terres, et aucune créature ne devra en être retirée quelles que soient les circonstances sans sa permission express.

A Tamara Gordon, je laisse ma collection de romances gothiques. Puisse-t-elle y trouver de l’inspiration.

Au gouvernement d’Amazonie, je laisse l’Orchidée Blême et les Cendres du Grand Arbre. Utilisez les pour aider le monde à se protéger de lui-même, mais n’oubliez pas les leçons du passé ou ne prétendez pas que votre sagesse est plus grande que celle de la Nature.

A Sophie Yarborough, je laisse le diamant Espoir. S’il te plaît, pardonne moi de ne t’avoir jamais donné l’anneau que je t’avais promis mais les circonstances se sont liguées contre nous. Ne crains pas la soi-disant malédiction que porterait cette pierre, car ce que nous avons partagé est assez fort pour surmonter les années de peur accumulées et l’avidité qui marque cet objet. Tu étais souvent dans mes pensées et mes rêves.

Au premier qui pourra expliquer dans leurs intégralités les bases des capacités magiques de l’homo sapiens et fournir une documentation de ses recherches et de ses découvertes, je laisse 10 millions de nuyens pour poursuivre le développement de la compréhension et l’avancement dans le monde des capacités magiques en général.

A Sierra Inc., je laisse 2 millions de nuyens pour les aider à protéger l’environnement de l’exploitation.

Au premier qui passera 24 heures dans le château de Glamis à la pleine lune, je laisse le château, son mobilier et les terrains qui lui sont historiquement rattachés. « Les belles choses du jour tendent à s’alanguir et à somnoler / Tandis que les sombres agents de la nuit s’éveillent pour leurs proies. »

A Theodore Winslow de la Lone Star Security Services, je laisse une antique étoile de shérif portée par Wyatt Earp, pour lui rappeler que ce n’est pas le tournage de OK Corral.

A la Fondation Atlante, je laisse 5 millions de nuyens pour poursuivre leur quête de vérité. Je laisse également une phalange de St. Dunstan (le vrai), pour lui rappeler que la vérité n’est pas toujours facile à séparer de la fiction.

Au premier qui capturera et réussira à élever des fourmis à miel équatorienne, je laisse 8 millions de nuyens pour l’expansion du programme d’élevage.

A SilveryK, je laisse mon programme privé d’ouvre-boîtes. Tu sais où le trouver dans la Matrice, et les CI ont été programmées afin d’accepter ton identité dans le cas où je décèderais. Amuse toi bien. Je suis si content de ne pas être là pour voir ce que tu en feras.

A la corporation Aztechnology, je laisse le Sacristain des Mondes, sous réserve que la corporation et le gouvernement d’Aztlan bannissent la pratique de la magie du sang sur les territoires sous leur juridiction moins d’un an après ma mort et de se soumettre à une enquête extérieure pour vérifier l’interdiction, les enquêteurs étant désignés et ne rendant compte qu’à la Fondation Draco.

A la personne portant le SIN 5T2G-8U6V-PK02 : présentez-vous à la Fondation Draco n’importe quel mercredi entre 10h00 et 10h15, et la Fondation vous accordera un souhait. Cette offre est valable un an à compter de ma mort. Je crois me rappeler que le proverbe dit : méfie toi de ce que tu pourrais souhaiter – car tu pourrais bien l’obtenir.

A Lugh Surehand, je laisse le Torque de Rhiannon. Puisses-tu le porter en bonne santé et ton pays ainsi prospérer.

Au premier qui trouvera mon repère dans les montagnes du Caucase, je laisse son contenu, y compris les indices sur la localisation de deux autres repères. Dans le troisième repère, vous trouverez une caisse remplie de parchemins bruns. Retournez cette caisse non-ouverte à la Fondation Draco, et vous recevrez ma patte de preces5 porte-bonheur. Qu’elle vous apporte la chance qu’elle m’a donnée.

A l’actuel chef des houngans de la Ligue des Caraïbes, je laisse l’équivalent d’une année de rognures de griffes.

Aux Filles du Cercle, je laisse la Licorne d’Onyx dans l’espoir qu’elles trouveront son vrai propriétaire. Si elles n’y arrivent pas dans l’année qui suit ma mort, elle redeviendra la propriété de la Fondation Draco.

A Holly Brighton, ma chère amie et l’un des humains le plus exceptionnel qu’il m’ait été la chance de connaître, je laisse la propriété de Lake Louise et du parc à thème VisionQuest, ainsi que ses filiales. Mon souhait est qu’elle reste vivre là comme elle l’a fait ces dernières années.

A David Dollinger, je laisse un petit témoignage de mon estime, qui sera remis par la Fondation Draco.

A l’insaisissable TX, dont je sais qu’elle existe, je laisse 10 millions de nuyens à la condition qu’elle sorte de l’ombre et se signale au gouvernement des UCAS pour des tests et des entraînements. Je lui offre toutes les assurances qu’aucun mal ne lui sera fait. De plus, j’autorise mon exécutrice testamentaire à offrir cette même somme à tout individu, ou groupe de personnes, capable de trouver TX et de la ramener, en vie et en bonne santé, à n’importe quelle installation militaire des UCAS. J’autorise que 10 millions de nuyens supplémentaires soient utilisés pour embaucher des individus qualifiés pour l’escorter en toute sécurité jusque chez elle et, si nécessaires, pour venger tout mauvais traitement dont elle aurait été victime.

A la première société qui créera de la chair synthétique comestible pour goules, je laisse 2 millions de nuyens pour développer et mettra au point plusieurs lignes de production.

A Melody Tyger, je laisse la somme de 10 millions de nuyens pour terminer et financer la tournée mondiale de son spectacle « Effrayante Symétrie ». Vos mots vibrent de vérité, rendant leur écoute d’une grande valeur. Ne laissez personne vous réduire au silence.

Au premier qui trouvera ce qui se cache derrière la porte de la pièce 1835 de l’Arcologie Renraku de Seattle et rapporte ses trouvailles à la Fondation Draco, je laisse 5 millions de nuyens.

A Jawwad Nakhan, je laisse 3 millions de nuyens dans l’unique but de poursuivre ses recherches sur les effets du Mana sur les éléments latents, à condition qu’il diffuse au grand public ses résultats.

Au premier qui mettra au point un objet magique qui puisse être utilisé par un non-éveillé, je laisse le bloc d’orichalque de taille moyenne qui se trouve dans mon tiroir à chaussettes de Lake Louise.

A Carras Communications, je lègue 1 million de nuyens pour commercialiser leurs produits.

A Robert Page, je laisse ma copie d’un texte ancien qui prouve que les elfes ne sont pas la seule race à posséder une langue à part entière. Soyez fier de votre héritage et continuez à promouvoir les droits de votre peuple, car les orks ont toujours combattu pour s’élever au-dessus de la position à laquelle les autres auraient voulu les abaisser. Puisse ce document vous aider dans votre combat vers les sommets.

Au premier qui établira une communauté d’au moins 100 personnes vivant en autarcie sur le fond d’un océan, je laisse 5 millions de nuyens.

A Jenna Ni’Fairra, je laisse le Livre des Feuilles Mortes. Ceux qui n’apprennent rien de l’histoire sont condamnés à la répéter, selon les humains. C’est la vérité, et il semble qu’il est peut-être temps pour nous tous d’apprendre.

Au Massachusetts Institute of Technology and Thaumaturgy, je laisse tous les livres de ma bibliothèque de New York dont le copyright date d’avant 1960.

Au premier qui revitalisera trois espèces de flore ou de faune actuellement en voie de disparition et qui les réimplantera dans leur environnement d’origine, ou qui les adaptera à un nouvel environnement, je laisse 30 millions de nuyens, ainsi que des fonds, fournis par la Fondation Draco, pour poursuivre les recherches.

A Maria Mercurial, je laisse ma collection de vieux albums de jazz et de blues. Qu’ils vous apportent autant de plaisir que votre musique m’en a apportée.

A Wu Lung-Wei, je laisse le Dragon en Jade du Vent et du Feu.

Au premier qui réussira à cultiver le kiwi brésilien en-dehors de son environnement d’origine, je laisse 10 millions de nuyens, ainsi que des fonds, fournis par la Fondation Draco, pour poursuivre les recherches.

Au gouvernement des UCAS, je laisse la Tapisserie du Destin, afin qu’elle soit exposée au domicile de son Président pour rappeler le pouvoir qu’a le Destin de changer nos vies.

A la corporation Gunderson de Miami, je laisse à l’actuel Directeur Général toutes les actions dans la société afin qu’il en fasse l’utilisation qu’il souhaite, à condition qu’il poursuive sans interruption le travail conformément à notre accord oral du 17 juillet 2056. Et j’ajoute mes vœux de chance.

Au premier qui trouvera ce qui se cache derrière la porte de la pièce 429 des bureaux Saeder-Krupp de Berlin et rapporte ses trouvailles à Lofwyr, je laisse la Flèche Tueuse de Dragon Rouge.

A Craig Sanchez, je laisse un petit témoignage de mon estime, qui sera remis par la Fondation Draco.

Pour une période de dix jours à compter du 14 février 2057, Lars J. Matthews ne possédera plus aucun statut légal. Il sera dépouillé de toutes preuves d’existence légale, y compris d’un SIN, de créditubes, de contrat DocWagon, de compte en banque, etc… A l’individu ou au groupe qui mettra fin à l’existence physique de Lars J. Matthews durant ces dix jours, je laisse tous les biens de Matthews et 1 million de nuyens pour un travail bien mené. Si M. Matthews survie et réussi à prouver son identité, son statut légal et toutes ses possessions lui seront rendus. On ne te l’a jamais dit ? Ne traite jamais avec un dragon, Lars.

A la Société de Mythologie Joseph Campbell, je laisse 500 000 nuyens pour faire perdurer les travaux et les rêves du Professeur Campbell.

Au descendant le plus direct soit de Howard Carter, soit de George Herbert, cinquième Comte de Carnarvon, à celui qui se présentera le premier, je laisse le nez du Grand Sphinx de Gizé.

A l’équipe d’Urban Brawl les Dragons de la Montagne, je laisse la propriété de la franchise aux membres de l’équipe et à son manager, afin qu’elle soit divisée équitablement entre eux. Vous m’avez constamment impressionné avec votre mental et votre ténacité.

Au premier qui réussira à faire pousser des cactus sur le fond d’un océan et qui produira un acre de blé en orbite basse, je laisse 20 millions de nuyens.

A Terri Ann Riberio, je laisse la propriété de la station vidéo KZHN de Los Angeles, Etat Libre de Californie et toutes mes actions de MegaMedia, ainsi que des studios Brilliant Genesis et Amalgamated. De plus, je laisse 30 millions de nuyens à Mme Riberio pour produire un film biographique sur ma vie dans ces temps modernes. Terri, vous avez toujours diffusé la vérité et entretenu les rêves et j’espère que vous poursuivrez dans ces deux voies dans le futur.

A l’Association du Nouveau Vin, je laisse les terres et les bâtiments de l’Eglise des Croisés.

Au propriétaire de la Nissan Jackrabbit bleu ciel qui a été écrasée par un morceau de plastibéton le 26 octobre 2045, je laisse ma Ford Mustang décapotable rouge de 1964. Désolé pour la gêne occasionnée – j’ai été pris de démangeaisons que je n’arrivais pas à atteindre, et je me suis accroché à un coin de bâtiment avec une de mes griffes.

A la division MetaErgonomic de Yamatetsu, je laisse Mountain King Engineering ; les deux devraient bénéficier de cette alliance.

Au patriarche de l’Eglise Orthodoxe Russe, je laisse la boîte en filigrane d’or et d’émail contenant le cœur de Raspoutine.

Au peuple des UCAS, je laisse l’Ile du Prince Edward et ma propriété qui s’y trouve, y compris les sommes nécessaires à l’entretien à perpétuité de mon patrimoine en tant que parc public. La propriété de l’Ile reviendra à ses résidents.

A Zor Entertainment, je laisse 3 millions de nuyens pour agrandir ses studios d’enregistrement et la commercialisation de ses labels.

Au gouvernement provisoire du Yucatan, je laisse 3 millions de nuyens et l’espoir qu’un jour leur lutte pour la liberté soit couronnée de succès.

A Xerxes Positive Research Tank, en particulier à son laboratoire de Mendocino, je laisse le Filet de Neptune.

A Keiiha, des centaures de Lake Louise, je laisse les prairies et les forêts dans lesquelles votre peuple vie. Prends bien soin d’eux mon vieil ami.

Au Nexus de Shadowland, je laisse la propriété et le contrôle de certains sites GTL, dont la localisation, les codes et les titres lui ont déjà été transmis avec ma signature électronique. Vous avez réellement « fait de chaque province votre connaissance, » et le monde en a grandement profité. Utilisez ces ressources avec sagesse, afin que cela continue.

A la Communauté d’Ariadne, je laisse l’équivalent d’une année de rognures de griffes.

A Arleesh, qui, je le sais, n’a que faire des objets de ce monde, je laisse l’espoir que tes efforts seront couronnés de succès. Tu auras la complète coopération de la Fondation Draco quand cela te sera utile.

A l’Université de Cheyenne, je laisse 100 000 nuyens et une carte détaillée d’un site archéologique près de la ville de Oraibi. Excavez soigneusement.

A Thomas Nolan, je laisse ma maison à l’extérieur de Vancouver et les terrains qui l’entourent. Je crois que tu trouveras la bibliothèque bien garnie et la sécurité adéquate.

A Aina, ma chère amie qui a tant souffert, je laisse la chose la plus importante que j’ai à offrir : l’espoir. Espoir de changement, espoir de vie et espoir de beauté. C’est une qualité rare de nos jours et de cet age, et peut-être la chose que je puisse offrir qui a le plus de valeur. J’insiste pour que tu rejoignes la Fondation Draco et que tu fasses ainsi un pas pour rejoindre le monde. L’espoir ne doit plus faire partie des espèces en voie de disparition.

A Jan Petersen de Saeder-Krupp Aerospace, je laisse un billet à ordre pour les sommes détenus en mon nom par le Vice-Président de la corporation Ressha, une filiale de Shiawase.

A Oliver McClure de Québec Ville, je laisse mes actions et droits de votes dans Aztechnology ainsi que le siège au conseil d’administration auquel elles donnent droit. Cela a été rafraîchissant de découvrir un homme profondément honnête, vivant en harmonie avec cette époque, chose rendue si difficile. J’espère que vous saurez apporter votre bonne influence sur le conseil, et peut-être leurs rappellerez-vous le magnifique éclat de l’âme métahumaine.

A Sirrurg, le Destructeur : bien que nous ne nous soyons jamais compris l’un l’autre, je respecte tes convictions. Comme je sais que tu n’attaches de valeur à rien d’autre de ma part, je te laisse mon respect, et c’est tout.

Je laisse Gavilan Ventures à Nadja Daviar et la nomme Directrice par intérim de cette corporation. Je laisse également à ma chère amie une enveloppe cachetée contenant les détails de mes plans à sept ans pour cette affaire.

A Arthur Vogel, je laisse mon siège au conseil d’administration d’Ares Macrotechnology. Lisez tous les rapports qui vous sont remis, et jugez des effets des actions de la corporation l’esprit ouvert. Je crois que vous verrez l’erreur fondamentale de la voie toxique. Continuez le juste combat – cette fois-ci sérieusement.

A Glenn Dudley, je laisse un petit témoignage de mon estime, qui sera remis par la Fondation Draco.

A Lady Brane Deigh, je laisse un antique jeu de cartes des voies. Puissent-elles illuminer ta sagesse dans les temps à venir et te mettre en contact avec le passé que tu affectionnes tant.

A Toshiro Mitsuhama de Mitsuhama Computer Technologies, je laisse un ancestral katana forgé par le maître épéiste Masamune. Que sa qualité vous rappelle la valeur de l’art et la beauté associée aux qualités d’honneur, de courage et de loyauté.

A la Haute Société des Magiciens Sandusky, je laisse 25 millions de nuyens pour mener à bien la requête suivante, en accord avec les instructions ici présentées. La Fondation Draco fournira à la HSMS la liste de mes cinq esprits alliés préférés, un à chaque fois, et une liste de cinq individus. La société doit invoquer chaque esprit et lui demander de réaliser une tâche spécifique, telle que définie ci-dessous. Afin de protéger les droits des esprits, l’invocateur doit accepter de se soumettre à une dose de laés, qui lui sera administrée par un représentant de la Fondation Draco, immédiatement après l’invocation. Une fois son service rendu, l’allié sera libre de partir.

Un esprit allié possédera le chat appartenant à Maude Greider durant une année, ce qui correspond à l’espérance de vie actuelle de Mme Greider. L’esprit tiendra compagnie de Mme Greider, qui croit déjà que son chat lui parle. Cet arrangement a pour simple but que sa croyance devienne réalité. Que vos derniers jours soient paisibles, Maude – vous méritez un peu de paix.

Un esprit allié utilisera son pouvoir d’Accident contre Tara Bills trois fois par semaine durant un an. Si elle survie, peut-être apprendra-t-elle la compassion pour ceux qui sont dans les ambulances qu’elle poursuit. Et ne t’inquiète pas, tu te feras de nouveaux amis quand quelques années auront passé.

Un esprit allié utilisera son pouvoir de lien pour empêcher Howard Folkner de quitter sa femme, sa belle-mère, ses employés et tous ceux dont l’opinion et les conseils ont été ignorés pendant des années. Apprends l’humilité, Howie – ton entêtement à prendre d’efficaces décisions unilatérales n’est pas si bon. Il y a des choses que tu dois faire dans ta vie, et il est clair que tu ne vas pas prendre de toi-même la décision de les faire. Apprends à tirer avantages de tes atouts.

Un esprit allié utilisera son pouvoir Aliénation sur David Meyerhoff pour une période de sept semaines.

Un esprit allié maintiendra un lien télépathique constant avec Stefan Rubloff pendant un an et un jour. L’esprit lui fournira toute assistance nécessaire que son pouvoir lui permet et demander par M. Rubloff pendant cette période de temps ; de plus, toutes les 20 minutes, l’esprit fournira une mise à jour de sa position et des évènements et personnes sous son observation. « Pour chaque action, il y a une réaction opposée de niveau égal. »

A Enrico Hernandez, je laisse les photos qui se trouvent dans mon coffre de la branche Glendale de la banque Angeles Fidelity.

Au premier qui retrouvera les joyaux de la couronne russe, je laisse ce trésor, exceptés le sceptre et la couronne, que la Fondation Draco retournera aux descendants de ses propriétaires d’origine. Selon mes recherches, les bijoux ont été illégalement sortis du pays à l’intérieur d’un des neuf pianos ayant appartenu au palais royal. Les bijoux n’étaient pas dans les quatre pianos dont j’ai fait l’acquisition. Il y en trois autres que je n’ai pas réussi à retrouver, et deux qui sont la propriété de collectionneurs privés.

Aux gitans du nord de la Californie, je demande à ce qu’ils se présentent au barrage de Shasta le 21 juin 2058, date à laquelle Hestaby distribuera les droits de propriété des terres de Californie qui m’appartiennent et sur lesquelles ils pourront rester en permanence.

A Abigail Ceccion, je lègue une douzaine de roses du complexe d’horticulture de Nouvelle-Zélande, qui lui seront remises en mains propres à sa résidence chaque semaine jusqu’à la fin de sa vie. Peut-être qu’à présent, espèce de foutue shaman, tu reconnaîtras que je n’oublie jamais une promesse. Ou une dette. Quoiqu’il en soit, je ne comprends absolument pas comment tu as récupéré ce quatrième As sans faire appel à une grande magie.

A l’Université du Peuple de l’Etat Libre de Californie, je laisse le code d’accès d’un lieu dans la Matrice, qu’à mon avis, vous trouverez assez utile. Tous mes vœux les plus sincères pour la poursuite de votre existence et votre succès.

A Lawrence Edward Grafton, je laisse une rente annuelle de 50 000 nuyens tant qu’il restera chaste. (Bon courage.)

A chacun de ceux dont la Fondation Draco reconnaîtra qu’ils ont mis au point des inventions nécessaires à la vie et au voyage dans l’espace profond, je laisse 50 millions de nuyens pour poursuivre les recherches.

A Art Dankwalther, je laisse la somme de 34 586 224 739,58 dollars UCAS. Selon mes calculs et ma comptabilité de conversion de la monnaie d’origine, de l’inflation, et des 1% d’intérêt annuel, cela rembourse ma dette envers votre ancêtre pour la pièce d’or qu’il a eu la bonté de me prêter pour le dernier repas que nous avons partagé.

A Josey Anne Miller, je laisse l’antidote étiqueté DDE2, actuellement stocké dans le réfrigérateur de mon bureau chez Gavilan Ventures. Tu sauras quand l’utiliser.

Début février 2058, la Fondation Draco sponsorisera deux compétitions annuelles ayant pour but de repousser les frontières de la connaissance, en se concentrant sur des applications pratiques. Ces concours seront ouverts au public, sans coût d’inscription et sans qualifications requises. Les vainqueurs recevront un brevet établi à leur nom par la Fondation Draco, et des ressources supplémentaires pour le développement si nécessaire.

La première compétition (la date sera annoncée ultérieurement) jugera les innovations magiques, dans des catégories (non-exhaustives) telles que Création de sorts, Théorie magique, Objets magiques et Exploration astrale. La seconde compétition jugera des innovations technologiques, dans des catégories (non-exhaustives) telles que Technologie d’interfaçage, Technologie spatiale, Technologie matricielle, Technologie médicale et Cybernétique. Cette compétition aura lieu environ six mois après la première.

A Bradley Smith, je laisse un petit témoignage de mon estime, qui sera remis par la Fondation Draco.

A Vlad Curcio, je laisse mon accès illimité à vie à Virtual World Disney. Je suis heureux que nous nous soyons rentrés dedans à l’automne dernier, et j’espère que tu t’es remis de cette fracture. « It’s a small world, après tout. »

A Ryanthusar, je laisse mon cœur, que tu trouveras dans ma résidence de Lake Louise.

Au dernier Chevalier de la Flèche Hurlante, je laisse l’armure complète portée par Richard Cœur de Lion lors de sa croisade, car c’est à Toi de mener la prochaine. Je te laisse également l’épée Excalibur – malheureusement, je n’ai pas réussi à la retrouver à ce jour. A quiconque trouvera Excalibur, apportez la à la Fondation Draco pour recevoir une récompense. La Fondation Draco te retournera l’épée immédiatement, mon chevalier.

Voici les photos auxquelles se réfère le testament. Le texte qui apparaît sur les photos de Mars est un peu flou, je l’ai donc reproduit sous chaque photo pour votre compréhension.

Captain Chaos

Première image du testament de Dunkelzahn
Sonde de la Sécurité NASA • Test Zeta • 27 octobre 2001 • Priorité Alpha Bleu • Autorisation Top Secret … • ...Détruire si compromis

Deuxième image du testament de Dunkelzahn
ARES Space • Projet CYDONIA • Système T 2111.03 (Sous-itinéraire) Nodule Détruit • 8 décembre 2042 • Autorisation Ecarlate uniquement… • ... Détruire si compromis

Troisième image du testament de Dunkelzahn
Sonde sentinelle NASA • Test Alpha • 8 août 2001 • Priorité Alpha Bleu • Autorisation Top Secret … • ... Détruire si compromis

Quatrième image du testament de Dunkelzahn
« Au premier qui identifiera la victime sur la photo jointe, et qui amènera ces cinq bourreaux devant la justice, je laisse les codes d’accès à ma propriété de Paris… »

Ce texte a été écrit – par Steve Kenson, sous la supervision de Mike Mulvihill – pour le supplément Dunkelzahn: Portfolio of a Dragon, dont il en est le cœur. Devant l’importance considérable du testament, auquel de très nombreux suppléments de FASA puis de FanPro font référence, il a été librement diffusé sur l’internet pour ceux qui n’ont pas pu acheter le supplément d’origine avant qu’il soit épuisé.

Commentaire rédigé par Jérémie Bouillon.


1 Astral Space Preservation Society (ASPS)

2 Dunkelzahn Institute of Magical Research (DIMR)

3 La communication est pour tout un chacun. Partagez le langage. (Traduction réalisée par The Ancient Files.)

4 [Ndt] En français dans le texte.

5 Le preces est une forme de lapin cannibale éveillé.


Document créé à l'origine par Steve Kenson et Mike Mulvihill et publié sur shadowrun.fr le dimanche 29 mai 2005 par Julien Le Marinier.

Article mis à disposition sous licence FASA.


Revenir au début de la page.


  1. Le 25 juin 2005, 09:47 Carter a écrit
    Au dernier Chevalier de la Flèche Hurlante> ne serais ce pas Arlequin ?
  2. Le 25 juin 2005, 13:55 Jérémie Bouillon a écrit
    Absolument, c’est le leg destiné à Harlequin (avec un h). On en voit une partie racontée dans le roman Temps sans fin d’ailleurs – si ma mémoire est bonne.

    Par contre la traduction est curieuse ici, la phrase d’origine est « To the last Knight of the Crying Spire » ce qui se traduirait plutôt par flèche (ou aiguille) en pleurs.
  3. Le 5 août 2005, 01:01 Shamanchat a écrit
    J’adore ce site.
    C’est un vrai bonheur.
    Mes joueurs pourront lire le testament en français. Cool pour eux.
  4. Le 16 novembre 2005, 14:53 Lord Soth a écrit

    Génial

    Enfin j’ai pu découvrir le fameux testament,et les possibilitées de run qu’il offre, ça va sentir la poudre!!!!

Derniers articles publiés

Publicité

Ludik Bazar – le destockage de jeux de simulation

Publier un article

Vous avez écrit des aides de jeu ? Des scénarios ? Vous aussi vous pouvez les publier très simplement sur shadowrun.fr en vous enregistrant sur le site. Vous garderez sur vos œuvres tout le contrôle que vous souhaitez, ce sont toujours vos œuvres.

Derniers commentaires sur les articles

Shadowrun ™ est un jeu et une marque déposée ©The Topps Company, Inc., publié en anglais par Catalyst Game Labs, publié en français par Black Book Éditions et traduit par Ombres Portées. Voir la section À propos pour plus d'informations sur le site, y compris les mentions légales.

Une carte complète du site est disponible.

You don't speak French? Here's a description of this website for you.