Shadowrun.fr Shadowrun en France et en français

Forums shadowrun.fr

Shadowrun en français

Vous n’êtes pas identifié.

Annonce

L’inscription de nouveaux utilisateurs sur le forum est temporairement fermée pour cause de spam ; mais n‘hésitez pas à nous contacter pour que nous vous enregistrions manuellement !

#1 28/09/2008 20:33:49

akazahn
Membre
Date d’inscription: 20/01/2008

implant cérébromanipulateur

Qui a des informations sur des implants qui peuvent influer sur le comportement d'un norm ?
J'ai lu des choses sur des cérébromanipulateurs ? Cela s'accompagne-t-il de puces de comportement ? ou autres ?
Quelles en sont les limites ?

Hors ligne

 

#2 28/09/2008 21:06:02

Namergon
Fondateur & grand archiviste - Ombres Portées
Lieu: Champigny sur Marne
Date d’inscription: 18/04/2005
Site web

Re: implant cérébromanipulateur

Ce serait pas un sujet pour le forum SR4 ?


"Uh-oh, Toto, it doesn't look like we're gods anymore."
- Little Dottie to her faithful program frame

Hors ligne

 

#3 29/09/2008 23:12:07

akazahn
Membre
Date d’inscription: 20/01/2008

Re: implant cérébromanipulateur

ok, bien reçu

Hors ligne

 

#4 30/09/2008 07:39:51

dragrubis
Membre
Date d’inscription: 31/03/2006
Site web

Re: implant cérébromanipulateur

nop pas sr4 dès aujourd'hui c'est pas pareil wink


Dragrubis, technomancien intermittent.
SRGC 0.3: !SR1 !SR2 !SR3 SR4++ h b++ B? D? UB-- IE RN+ DSF- SrFr+ W hk+ sa tm++ ma hm- sh+ ad+ ri+ mc- rk-- mu++ fa+++ m e+ o- t+ d++ gm+ M- P-
http://www.facebook.com/profile.php?id=705565955

Hors ligne

 

#5 30/09/2008 23:31:15

Namergon
Fondateur & grand archiviste - Ombres Portées
Lieu: Champigny sur Marne
Date d’inscription: 18/04/2005
Site web

Re: implant cérébromanipulateur

hop, téléportation !


"Uh-oh, Toto, it doesn't look like we're gods anymore."
- Little Dottie to her faithful program frame

Hors ligne

 

#6 01/10/2008 01:22:13

Cheschire Cat
Membre
Date d’inscription: 21/12/2007

Re: implant cérébromanipulateur

Ca y est on peut répondre alors! smile
Donc dans Unwired, au chapitre merveilleux Simsense, il y a une bien belle explication sur les unités PAB (processable ASIST biofeedback). En gros, un bel ordinateur qui calcule tes fréquences émotionnelles pour soit créer de meilleures BTLs, soit pour carrément programmer ton cerveau... ^^
Sinon les implants en eux-mêmes sont très simples : commlink modifié hot-sim et simsense. Après, peut-être y en a-t-il d'autres...
L'important est que cette technologie n'offre pas de contrôle sur le comportement total d'une personne, mais opère un lavage de cerveau qui peut le pousser à agir dans un certain sens (tout dépend de la fausse mémoire qu'on lui donne gracieusement smile).
Enfin, grand bonheur, personne n'est à l'abri : il suffit de bonnes électrodes de qualité (les corpos doivent bien en avoir quelques millions voir milliards), et un 'link modifié. Et pouf, notre bon vieux magicien qui est persuadé de ne pas être éveillé! Devinez le genre de dégâts que ça peut créer! La magie de sonde mentale, les détecteurs de mensonge, la torture ou les sérums de vérité ne pourront rien faire pour ramener la mémoire perdue avant que la déprogrammation ne se fasse.
Ah oui j'oubliais : effets secondaires potentiellement très dangereux, ne pas laisser à portée des enfants de moins de 3 ans!


we are Alamos like the bomb come from. ALL remember the Alamos. twnty thousund.
> New Visions, Ohio, June 23 2036, 8:39 PM

Hors ligne

 

#7 01/10/2008 09:15:47

gritche
Membre
Lieu: Lausanne, Suisse
Date d’inscription: 09/08/2007

Re: implant cérébromanipulateur

Ca s'appelle des bunraku et merci aux yaks d'avoir mis en pratique ce truc big_smile (ça donne plein d'idées de scénars)
A mon avis c'est plutôt comme un datajack ou même un truc interne autrement ca serait assez facile de supprimer la fausse personnalité ou de la modifier.


"We want to control the world" said Sinclair. "A fine distinction. Let someone else rule ... or appear to. Meanwhile, we make certain that everything works to benefit the Lodge. The rewards of power, without the drawbacks."

Hors ligne

 

#8 02/10/2008 00:33:39

akazahn
Membre
Date d’inscription: 20/01/2008

Re: implant cérébromanipulateur

oui, j'ai suivi les bunraku et les puces de comportement mais je travaille sur un scénario...


(j'espère qu'aucun de mes joueurs ne va lire ça donc si tu es rôliste en guyane française,


arrête-toi de lire ça, stp !)



donc je travaille sur un scénario dont l'intrigue serait qu'une corpo a "programmé" un type lambda pour en faire un serial killer qui doit éliminer des types bien précis, au profit de la dite corpo. (au passage merci à celui qui a posté le scénario original en version SR3 sur la scénarithèque)

Donc, il faut que l'implant permette à la corpo de garder le contrôle de leur type tout en laissant penser d'éventuels enquêteurs qu'il agit de son propre chef (avec le prétexte d'une histoire de vengeance personnelle).

Autre chose que j'avais cru comprendre que les Bunraku était totalement des espèces d'esclaves sexuelles, complètement soumise voire limite légume...

Mon type doit avoir un sens de la réalité encore aiguisé si on veut qu'il réussisse à commettre ces différents meurtres sans se se faire chopper et sans que le lien qui remonte à la corpo qui le manipule ne soit trop évident.

Et en plus, c'est évident que la dite corpo (allez je balance, au hasard, aztechnology), va essayer de profiter de la psychose autour du tailladeur maya pour semer encore plus de zizanie et de panique, notamment chez la Lone star.
Je voudrais créer un lien avec cette histoire de puces de comportements qui permettraient au tueur d'avoir une vraie personnalité, et pas simplement une "poupée" qui fait ce qu'on lui dit.

Donc j'avais effectivement penser à un quelques implants comme ce cérébromanipulateur avec un commlink implanté et un datalock (mémoire modifiée, données sur les cibles à éliminer) et des compétences cablées (le type n'est qu'un costard à la base pas un tueur de la rue !)
Voyez-vous autre chose ?

Je pourrai éventuellement me passer de ces informations si le scénario s'arrêtait à la capture/élimination du tueur mais je voulais faire une deuxième partie où les runners doivent récupérer le prototype de ce "cérébromanipulateur" pour le compte d'une autre corpo. Il faut donc que je puisse expliquer à mes joueurs comment ça marche.
Sachant que l'équipe de runners que je gère ont été amenés, par deux fois déjà, à piquer des données sur recherches ou des implants qui manipulent le cerveau mais qu'ils n'ont encore jamais vu les effets que cela pouvait avoir. Promis, je vous raconterai.
(la partie est prévue ce samedi)
bye

Hors ligne

 

#9 02/10/2008 03:34:44

Cheschire Cat
Membre
Date d’inscription: 21/12/2007

Re: implant cérébromanipulateur

akazhan a écrit:

Autre chose que j'avais cru comprendre que les Bunraku était totalement des espèces d'esclaves sexuelles, complètement soumise voire limite légume...

C'est ce qu'il me semble aussi! Les bunrakus dans mon souvenir sont des prostitué(e)s que le Yakuza exploite littéralement en leur calant un datajack ou un simrig et en ajoutant des personafix et autres joyeusetés de BTLs. Donc les pauvres sont bel et bien perdu(e)s et "léguminesques" en sortant d'un énième trou de mémoire avec bad trip à la clé...

Ensuite, les modificateurs de comportement dont j'ai parlé plus haut permettent d'implanter une fausse mémoire dans la tête du bonhomme. Ainsi, si la corpo est suffisamment cruelle et dispose des bonnes infos (ou les crée), elle peut lui implanter le souvenir que ces personnes qu'il tue "de son propre chef" lui ont causé des tords inimaginables (viol de bébé, etc. tout est bon quand on veut du pognon, dixit le manuel de la corpo future AAA). Alors le bonhomme va très probablement commencer à massacrer les types qui lui ont fait tant de mal.

Si les responsables du projet ont la main sur de bonnes infos (et ça a l'air d'être le cas ^^), elles prennent un mec au profil psychologique à la frontière de l'instable, et là pouf! Personne ne comprend mais le mec en question, lui, est persuadé de sa réelle intention!

Et c'est là que tu peux créer un tout nouveau modèle d'unité PAB qui ajouterait, par exemple, des hallucinations simsense extrêmement réalistes dans la vie de tous les jours du cobaye : là où quelqu'un voit un jardin vide, lui il voit sa future victime toute désignée en train de tirer sur sa femme adorée... Vous imaginez la suite.

Dernière modification par Cheschire Cat (02/10/2008 03:35:23)


we are Alamos like the bomb come from. ALL remember the Alamos. twnty thousund.
> New Visions, Ohio, June 23 2036, 8:39 PM

Hors ligne

 

#10 02/10/2008 12:33:18

gritche
Membre
Lieu: Lausanne, Suisse
Date d’inscription: 09/08/2007

Re: implant cérébromanipulateur

excellente idée de scénar ça big_smile
le principe du bunraku est assez proche, le but est juste différent. et il ne s'agit pas forcément que de sale trips pour rendre les filles comme des légumes. Il y a un marché intéressant avec les poupée de chair qui ont été modifiée chirurgicalement pour ressembler à des stars ou autres personnes connues et qui se sont fait implentées la personnalité de cette personne avec un petit inhibiteur pour les empêcher d'avoir l'idée de vouloir se rebeller ; de se casser ; ou de se suicider par exemple.

Mais comme je disais je ne pense pas qu'un commlink soit la bonne solution. Il faudrait un module interne. Trop facile de pirater le commlink et de voir qu'il y a une fausse personnalité dessus et ensuite de pouvoir remonter à la source.
J'aurais plutôt tendance à penser à une puce implentée dans le crâne et qui modifie directement le comportement de la personne couplée avec une bombinette Histoire de détruire les preuves si nécessaire.
Tes runners vont s'amuser pour trouver un moyen de désactiver la puce et de la sortir du crâne du type

En étant encore plus vicieux, si la corpo se rend compte que les runners sont trop proches de la cible, elle pourrait reprogrammer son tueur pour essayer d'éliminer les runners big_smile

Dernière modification par gritche (02/10/2008 12:36:05)


"We want to control the world" said Sinclair. "A fine distinction. Let someone else rule ... or appear to. Meanwhile, we make certain that everything works to benefit the Lodge. The rewards of power, without the drawbacks."

Hors ligne

 

#11 02/10/2008 20:05:54

akazahn
Membre
Date d’inscription: 20/01/2008

Re: implant cérébromanipulateur

Effectivement, la bombe corticale est un implant tout à fait indiqué, je dois terminer mon scénario (je suis grave à la bourre là) mais le "serial killer" sera de toutes façon "programmé" pour se faire sauter le caisson avant la fin, histoire de ne pas laisser trop de preuves quand même...

donc, le cérébromanipulateur peut être constitué d'un implant type module sim interne influant sur les émotions du tueurs et connecté à puce contenants des souvenirs modifiés, avec possibilité de balancer des scènes SIMSENS pré-enregistrées pour re-stimuler le tueur...
LE commlink sera quand même nécessaire (avec un très bon firewall) pour garder un oeil sur le tueur et, de plus, le scénario (dont je n'ai pas gardé tous les éléments mais certains sont vraiment sympa) parle du fait que le tueur reçoit des instructions qu'il croit émaner de la "voix de Dieu"....

bon, je crois que ça promet assez comme ça...

Hors ligne

 
Ludik Bazar — Destockage de jeux de simulation

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
par Rickard Andersson