Shadowrun.fr Shadowrun en France et en français

Forums shadowrun.fr

Shadowrun en français

Vous n’êtes pas identifié.

Annonce

L’inscription de nouveaux utilisateurs sur le forum est temporairement fermée pour cause de spam ; mais n‘hésitez pas à nous contacter pour que nous vous enregistrions manuellement !

#1 21/12/2008 00:40:32

Ambre
Membre
Lieu: Sud de la France
Date d’inscription: 11/12/2008

Magie des rues, magie des champs

Pardon pour cet effet facile, je ne veut ni discourir sur "Rat" ni sur l'impact de la magie sur les plans de productions agricoles quinquénaux des plaines de l'oural (a condition qu'elles ne soient pas irradiées/recouvertes de brûme/infestées d'insectes, rayer les mentions inutiles).
Il ne s'agit donc pas de potagers, mais de savoirs thaumaturgiques, ceux qui peut être, intérêssent moins le street mage crépitant.
La magie telle qu'elle est décrite dans la "magie des ombres" et je crois d'autres bouquins issus d'éditions précédentes sur lesquels j'ai eu la chance de jeter un oeil abordent la magie d'un point de vue assez pratique pour une shadowrun.
Je ne critique pas le contenu qui m'a semblé admirable et contente pour 90% mon besoin de merveilleux, toutefois je m'interroge sur un autre versant de la magie qui ne doit pas manquer d'exister, la magie ou plutôt les sorts utilisés par ceux qui ne doivent pas passer leur temps a griller des esprits, affronter des mages corporatistes et soigner des blessures par balle alors que plusieurs exemplaires de ces mêmes balles sifflent encore a leurs oreilles.
On pourrait me rétorquer qu'en raison de faible taux de naissance des éveillés, ces derniers sont pour l'essentiel cooptés par les puissances désireuses de s'offrir leurs services (dans les ombres ou pas) et de fait il y a peu de place pour d'autres études sur ce sujet.
Non seulement j'ai du mal a concevoir que tout le monde a les épaules assez solides pour aller et venir dans l'astral et chercher des crosses aux sournois shadowruneurs qui ne manqueront pas de venir un jour ou l'autre ou inverssement.
Mais j'ai également du mal a concevoir que les grandes universitées réputées pour leurs cursus magique se focalisent essentiellement sur la recherche du meilleur rapport ventilation/drain (ou BFPE, Boule de Feu Peu Exigeante).
Note: Sans compter qu'il y a une ouverture (pour paraphraser un célèbre acteur issus de la troupe du Splendid) intéressante sur la recherche magique "théorique".
On pourrait également me rétorquer (ca suffit m'enfin, arrêtez de me torquer) que mon propos est réducteur, les sorts présentés dans le supplément "magie des ombres" s'avèrent plus variés que ma description ne le laisse entendre (et c'est le cas) toutefois a quelques exceptions près, tous les sorts sont super utiles lors d'une shadowrun (j'adore le sort relatif aux soins esthétiques, dommage que cela n'existe pas, snifff).

Aussi je m'intérroge sur les autres sorts (qui doivent nécessairement exister), ceux qui sont (apparemment) non vitaux dans la vie mouvementée des éveillés en mal de sensations fortes (ou d'argent).
J'ai été bluffée par les chapitres sur les esprits, l'astral, les traditions, les métaplans, l'initiation, mais quand aux sorts, je suis un peu en mal de diversité.
Il me parait évident qu'un tel chapitre ne s'impose pas car la raison d'être de SR4 est d'encadrer des shadowrun, mais il me paraît sensé par exemple d'autoriser (si jamais ces sorts étaient un jour être décrits) un personnage éveillé d'investir des points de connaissance dans de tels sorts (ou d'autoriser leur achat avec un coût moindre en Pc) reflet d'étude, ou d'un éventuel centre d'intérêt. 

Peut être que je me trompe, peut être est ce simplement une question de perspective, je vient de feuilleter mes références rolistiques traitant de surnaturel, et il est vrai que la magie est rarement utilisée pour autre chose que ses avantages stratégiques.
Néanmoins je persiste a me poser la question, il doit exister une façon d'aborder la question de la sorcellerie autrement.

Hors ligne

 

#2 21/12/2008 10:48:39

Namergon
Fondateur & grand archiviste - Ombres Portées
Lieu: Champigny sur Marne
Date d’inscription: 18/04/2005
Site web

Re: Magie des rues, magie des champs

En fait, même s'il y a peu de sorts "utilitaires" et non orientés shadowrunners, La Magie des Ombres propose des règles de création de sorts te permettant de pallier à ce manque. Ou alors je n'ai pas bien compris ton post.


"Uh-oh, Toto, it doesn't look like we're gods anymore."
- Little Dottie to her faithful program frame

Hors ligne

 

#3 21/12/2008 11:17:15

Ambre
Membre
Lieu: Sud de la France
Date d’inscription: 11/12/2008

Re: Magie des rues, magie des champs

Si si tu l'a très bien compris.
J'aimerais utiliser cette table afin de créer quelques sorts qui fassent plus académiques et moins street dés lors que j'aurais trouvé le moyen pour me dégager moi même des archétypes magiques véhiculés par les jeux de rôles que je connaît.
Néanmoins je me demandais si cet aspect de la sorcellerie avait déja été traité, que ce soit a travers un scénario proposant un run sur un campus, soit sous la forme d'un aide de jeu.
Je pense qu'il y a matière a donner un petit plus au niveau background, proposer par exemple un éventail de sort pour un mage tout juste projeté dans les ombres et pas très au fait de ses us et coutumes (genre le pied tendre débarquant dans l'ouest sauvage).

En fait cette réflexion est née de la constatation suivante, il y a peu de sorts "légaux", la plupart font bobo aux gens ou donnent mal a la tête aux quidam moyen (quand ils ne charcutent pas la tête directement).

Hors ligne

 

#4 21/12/2008 16:36:08

Cheschire Cat
Membre
Date d’inscription: 21/12/2007

Re: Magie des rues, magie des champs

Eh bien pour exemples, il y a les 2 sorts qui selon moi possèdent un charme indéniable, mais sont décrits dans le bouquin : Fashion et Makeover! Deux "must have", mesdames et messieurs, car ils permettent respectivement de changer de façon définitive (il s'agit d'un sort de manipulation) les vêtements (en conservant la taille et épaisseur environ ^^), et d'éliminer les impuretés qui entâchent la beauté du corps lustré de la cible (dents jaunes deviennent super bright big_smile, enlève les peaux mortes etc.).
A partir de là, et en voyant les règles de création si on les accepte telles quelles ou en les modifiant un poil, on peut très bien créer quantité de sorts sympathiques mais bien plus académiques. Je n'ai pas l'inspiration subite là précisément mais je repasserai pour voir et proposer!


we are Alamos like the bomb come from. ALL remember the Alamos. twnty thousund.
> New Visions, Ohio, June 23 2036, 8:39 PM

Hors ligne

 

#5 21/12/2008 22:27:30

Ambre
Membre
Lieu: Sud de la France
Date d’inscription: 11/12/2008

Re: Magie des rues, magie des champs

Oui je partage ton avis au sujet de ces 2 sorts, notament sur celui qui propose des soins esthétiques magiques et instantanés, rien que pour ca il faudrait vraiment que survienne l'éveil dans cette réalité.
D'ailleurs, j'ai lu, je ne sais ou, un commentaire a ce sujet, un membre du shadowforum a immédiatement pensé a des centre de soins esthétiques (sans doute hors de prix) proposant de tels services.
Bien entendu la magie ne doit pas être galvaudée, mais cette réflexion est le preuve qu'il y a un potentiel imaginatif stimulant au sujet de sorts de ce type (j'imagine l'esprit mentor "Jeanine" spécialisé dans la manucure ou une tradition de coiffeuses hi hi, pardon...).

Hors ligne

 
Ludik Bazar — Destockage de jeux de simulation

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
par Rickard Andersson