Shadowrun.fr Shadowrun en France et en français

Forums shadowrun.fr

Shadowrun en français

Vous n’êtes pas identifié.

Annonce

L’inscription de nouveaux utilisateurs sur le forum est temporairement fermée pour cause de spam ; mais n‘hésitez pas à nous contacter pour que nous vous enregistrions manuellement !

#1 19/01/2009 22:34:31

akazahn
Membre
Date d’inscription: 20/01/2008

les persos en réalité virtuelle

Une question que je me pose.

Dans les règles de bases, les persos qui utilisent la réalité virtuelle sont dits "accros" au simsens.
Est-ce que vous iriez jusqu'à mettre une dépendance légère à un hacker/rigger en hot sim perpétuelle ?

Ensuite, dans le cas de dommages, subissent-ils les malus dues aux blessures ?

Enfin, pour le bonus de +2 en RV, comment le géré vous face à des agents/IC/Sprites ?

Je trouve normal que le hacker en hot sim est un bonus face à un hacker en RA ou cold sim mais face à un agent ou à toute autre entité matricielle ?

Egalement, j'ai dit à mon technomancien qu'il n'avait pas le +2 pour les compétences avec les sprites. Trouvez-vous ça normal ou non ?

Hors ligne

 

#2 19/01/2009 23:35:13

Papa
Membre
Lieu: Loin des commodités
Date d’inscription: 11/04/2006

Re: les persos en réalité virtuelle

akazahn a écrit:

Une question que je me pose.

Dans les règles de bases, les persos qui utilisent la réalité virtuelle sont dits "accros" au simsens.
Est-ce que vous iriez jusqu'à mettre une dépendance légère à un hacker/rigger en hot sim perpétuelle ?

Oui est même beaucoup plus en cas d'utilisation intensif --> La dépendance légère devrait venir rapidement (il suffit de faire les test décrit page 250 SR4) puis avec le temps augmenter la gravité (par exemple : faire un test de dépendance tout les 2 scénario si le personnage ne fait pas d'effort et accroître la dépendance en cas d'échec). C'est fonction de l'utilisation du personnage, un perso qui passe TOUT le scénario en hot sim pourra faire 2 tests alors que si il fait attention (ou si il est plus gravement dépendant) n'en faire qu'un tout les 4 scénarios. Il y un paragraphe sur le sujet page 35 dans Unwired.

akazahn a écrit:

Ensuite, dans le cas de dommages, subissent-ils les malus dues aux blessures ?

Je suis pas sûr de comprendre de quels dommages on parle mais oui pour les pénalités.

akazahn a écrit:

Enfin, pour le bonus de +2 en RV, comment le géré vous face à des agents/IC/Sprites ?
Je trouve normal que le hacker en hot sim est un bonus face à un hacker en RA ou cold sim mais face à un agent ou à toute autre entité matricielle ?

Il a un bonus de 2 dés à tout les jet d'attaque, etc. bref comme avec un hacker. Le bonus vient de la connexion du hacker elle est donc indépendante de l'adversaire de ce dernier...

akazahn a écrit:

Egalement, j'ai dit à mon technomancien qu'il n'avait pas le +2 pour les compétences avec les sprites. Trouvez-vous ça normal ou non ?

J'ai déjà lu un truc sur le sujet mais je ne rappel plus... sad il me semble que tu utilise la bonne règle : pas de bonus pour les compétence du groupe technomancie.

Dernière modification par Papa (19/01/2009 23:39:07)


Un peu de bon sens et plus de problème !

Hors ligne

 

#3 20/01/2009 21:55:30

Namergon
Fondateur & grand archiviste - Ombres Portées
Lieu: Champigny sur Marne
Date d’inscription: 18/04/2005
Site web

Re: les persos en réalité virtuelle

SR4 vf, p. 235 a écrit:

Lorsque les technomanciens s’immergent en RV totale,
ils sont toujours considérés comme étant en mode
hot sim (voir p. 231). Le bonus de vitesse de la hot sim
est déjà intégré dans leur Réponse et leur Initiative, mais
gardez à l’esprit qu’ils bénéficient également d’un +2 à
tous leurs tests matriciels en RV totale.


"Uh-oh, Toto, it doesn't look like we're gods anymore."
- Little Dottie to her faithful program frame

Hors ligne

 

#4 20/01/2009 23:06:12

Ambre
Membre
Lieu: Sud de la France
Date d’inscription: 11/12/2008

Re: les persos en réalité virtuelle

Les cybermanciens sont ils tous drogués au dernier degré ? Ou bien est ce le fait de leur aisance dans la matrice qui fait qu'ils sont considérés comme en Hot sim ?
Une 3 iéme possibilité voudrait que leur système nerveux soit d'une manière ou d'une autre immunisés a cette dépendance et qu'une privation de réseau ne leur occasionne "qu'un léger malaise".
Dans le cas de la troisième option, alors les cybermancien sont ils alors plus ou moins immunisés aux BTL ?

Hors ligne

 

#5 20/01/2009 23:13:34

akazahn
Membre
Date d’inscription: 20/01/2008

Re: les persos en réalité virtuelle

akazahn a écrit:

Ensuite, dans le cas de dommages, subissent-ils les malus dues aux blessures ?

Je suis pas sûr de comprendre de quels dommages on parle mais oui pour les pénalités.


oui, je parle des dommages infligés à la structure de son véhicule (rigger) ou de son commlink (hacker). Le choc d'éjection ayant lieu à la destruction de l'appareil dans lequel le PJ est plongé. Appliquez-vous également des règles de combats en matrice comme la projection à terre (l'agent Smith envoie un gros coup de poing dans la poitrine de Néo, le technomancien et il est projeté à terre car les dommages surpassent le système de son persona ?) ou pourquoi pas des modificateurs dus à l'environnement (le noeud est représentée par un tour en haut d'une montagne où souffle un fort vent qui donne des malus en cybercombat?)

akazahn a écrit:

Enfin, pour le bonus de +2 en RV, comment le géré vous face à des agents/IC/Sprites ?
Je trouve normal que le hacker en hot sim est un bonus face à un hacker en RA ou cold sim mais face à un agent ou à toute autre entité matricielle ?

Il a un bonus de 2 dés à tout les jet d'attaque, etc. bref comme avec un hacker. Le bonus vient de la connexion du hacker elle est donc indépendante de l'adversaire de ce dernier...

Oui, je comprends, je ne pensais cependant pas à enlever le bonus du hacker en hot sim mais à donner ce même bonus aux agents et IC qui ont certainement une connexion tout aussi fluide avec la matrice que Néo le techomancien ou que Bill le hacker...)

Hors ligne

 

#6 21/01/2009 10:04:29

gritche
Membre
Lieu: Lausanne, Suisse
Date d’inscription: 09/08/2007

Re: les persos en réalité virtuelle

perso je trouve pas ça logique de donner le bonus aux agents et aux IC.

y a pas de raison de le faire. Ils ont été développés avec un indice lambda par les développeurs et ils fonctionnent dans la matrice avec cet indice là.

Un hacker par contre quand il utilise son interface de chair pour se connecter à la matrice il le fera avec ses limites physiologiques mais dès qu'il s'affranchit de la limite de la chair en utilisant la hot sim il va gagner un petit bonus car il sera plus rapide, plus réactif, etc etc... Mais ce bonus n'a rien à voir avec l'opposition en face.


"We want to control the world" said Sinclair. "A fine distinction. Let someone else rule ... or appear to. Meanwhile, we make certain that everything works to benefit the Lodge. The rewards of power, without the drawbacks."

Hors ligne

 

#7 21/01/2009 14:08:26

akazahn
Membre
Date d’inscription: 20/01/2008

Re: les persos en réalité virtuelle

Oui, mais comme les indices des agents sont limités par le système où ils évoluent et n'ont pas de spécialisation cybercombat et autres, cela revient à avoir des agents limités de 4 dés sur leur réserve par rapport à un hacker qui reste quand même un humain dans un système informatique.

Donc même si on dira ok, le système de NéoNet fait peur avec son indice à 8 et ses Glaces noires de niveau 8 mais il n'est pas représentatif de la majorité des systèmes !

Encore une fois, Gritche, je ne dis pas que tout doit être verrouillé mais je crois avoir un peu exploité les possibilités des runs matriciels et un bon technomancien ou (j'imagine!) un hacker bien préparé et équipé, s'y amusent quand même assez facilement.

Comme je ne pense pas que toutes les corpos ont les moyens d'employer un hacker à plein temps pour faire la sécurité matricielle, je trouverai normal que les agents soient capables de proposer un beau challenge aux intrus (c'est à dire de durer plus que le temps d'un Passe d'init en matriciel !)

Ajoutons à ça l'importance du hacking qui fait que j'ai vu des pas mal de scénarii se débloquer juste parce que le techno avait récupérer les bonnes infos. Donc, si c'est trop facile, ça devient vite ennuyeux.

Hors ligne

 

#8 21/01/2009 15:21:30

gritche
Membre
Lieu: Lausanne, Suisse
Date d’inscription: 09/08/2007

Re: les persos en réalité virtuelle

je n'ai as une grande habitudes des runs matriciels donc j'ai un peu de peine à te répondre.

Mais je dirais que pour augmenter le challenge tu peux essayer de limiter le temps disponible pour le hacker. rajouter des spiders, utiliser des hackers qui vont essayer de remonter la source du hack et d'envoyer une équipe spécialisée dans le nettoyage si nécessaire. Faire des réseaux plus compliqués (nécessitant plus de hacking ou d'accès) pour yaccéder. Utiliser des peintures bloquant le wifi (nécessitant de forcer physiquement le bâtiment pour accéder au wifi), utiliser des réseaux filaires pour certaines zones sensibles.

Mais il me semble qu'il était voulu justement que le hacker/techno puisse faire +ou- ce qu'il veut mais que c'est plus une question de temps que d'impossibilité.

Dernière modification par gritche (21/01/2009 15:26:18)


"We want to control the world" said Sinclair. "A fine distinction. Let someone else rule ... or appear to. Meanwhile, we make certain that everything works to benefit the Lodge. The rewards of power, without the drawbacks."

Hors ligne

 

#9 21/01/2009 19:28:21

akazahn
Membre
Date d’inscription: 20/01/2008

Re: les persos en réalité virtuelle

Ok, j'ai déjà utilisé des trucs comme ça mais je crois que le principe du hacker qui peut rentrer partout s'il a le temps est largement éculé par rapport à Shadowrun 4 où tout est surveillé sans arrêt par des caméras, des drones et ou les blogs fleurissent... imaginez-vous la puissance d'un monde en permanence connecté ???

Souvent, je me pose la question de savoir si les runners peuvent avoir accès à telle ou telle info et si on est tant soit peu réaliste par rapport à l'univers de shadowrun, il faut supposer que tout se sait !

Mais aussi que même un pro de la matrice doit aussi admettre que certains systèmes sont inaccessibles sauf intrusion physique, achat d'information cruciales ou opération de masse.

Il est vrai que tout est un question de dosage, une fois le joueur du technomancien a essayé de craquer le gridlink de Seattle pour repérer un véhicule (bah, oui ils sont tous enregistrés en direct !), j'ai mis, sans scrupule, un firewall de 8 et un programme analyse de 6 (en gros c'est le max !) et, oui, il s'est fait repérer...

Il y a des limites, en effet, si on joue vraiment le monde sous surveillance, avec toutes les caméras, il y a forcément des photos de véhicules qui trainent autour d'une enquête par exemple, et alors des PJs qui sont capables de retrouver n'importe quel véhicule enregistré dans tout le metroplex juste parce qu'ils ont un bon potentiel matriciel, c'est quand même assez bill... imaginez tout le reste ! Pire que la recherche astrale (qui se protège très bien avec une barrière et reste limitée dans le temps !)

Hors ligne

 

#10 21/01/2009 20:31:38

gritche
Membre
Lieu: Lausanne, Suisse
Date d’inscription: 09/08/2007

Re: les persos en réalité virtuelle

c'est une remarque intéressante effectivement.
Je dirais que tu peux aussi t'amuser même si ton hacker réussit son jet à lui donner une info bidon voir même pas d'infos du tout. Si l'info obtenue n'est pas dans l'intérêt du scénar y a mille et une manière pour ne pas donner l'info.

pour les systèmes inaccessibles c'est ce que je disais avec les mesures de sécurité pour empêcher physiquement l'accès à l'info.

Mais effectivement un  hacker peut vraiment se révéler très (trop?) puissant et qu'il n'est pas forcément évident de le brider sans lui donner l'impression de le "punir" et de l'empêcher de faire ce qu'il veut.


"We want to control the world" said Sinclair. "A fine distinction. Let someone else rule ... or appear to. Meanwhile, we make certain that everything works to benefit the Lodge. The rewards of power, without the drawbacks."

Hors ligne

 

#11 21/01/2009 21:02:37

Papa
Membre
Lieu: Loin des commodités
Date d’inscription: 11/04/2006

Re: les persos en réalité virtuelle

Ambre a écrit:

Les cybermanciens sont ils tous drogués au dernier degré ? Ou bien est ce le fait de leur aisance dans la matrice qui fait qu'ils sont considérés comme en Hot sim ?
Une 3 iéme possibilité voudrait que leur système nerveux soit d'une manière ou d'une autre immunisés a cette dépendance et qu'une privation de réseau ne leur occasionne "qu'un léger malaise".
Dans le cas de la troisième option, alors les cybermancien sont ils alors plus ou moins immunisés aux BTL ?

Non les technomanciens ne sont sujet à la dépendance (enfin pas directement, il y en a quand même qui sont pas bien lorsqu'ils sont dans des zone vide de wifi - une partie de ton hypothèse 3). Par contre ils ne sont absolument pas immunisés à la dépendance des BTL.

Il faut considérer que la matrice est leur "habitat" naturelle, en dehors il ne sont pas a l'aise mais ce n'est une dépendance à proprement parler. Par contre les effets BTL ou une connexion hot sim avec un comlink, n'est pas naturelle et cette technologie induit la dépendance même sur les technomanciens.

@akazahn :

Tu peux ajouter des options sur tes CI (il y en plein de sympa dans Unwired) et là un simple comlink peut cacher un challenge !


La compétence « recherche de donées » n’est pas sur puissante. Je sais que les systèmes du livre des règles donnent l'impression que l'on peu tout faire et facilement mais c'est faux : on peut tout faire mais ça peux être très très dur !

Tu peux augmenter la difficulté avec d'autres éléments que les indices matriciels et des CI.

Ajoute des noeud tampons. Demande des comptes administrateurs pour accéder aux bonne informations ou aux bonne fonctionnalités. Met en place des drones avec une connexion maître - esclave... (là encore Unwired est ton ami). Bref tu peux créer de véritable forteresse matricielle et ainsi établir la difficulté que tu souhaites.

De même les informations ne sont pas facilement accessibles. Il ne suffit pas toujours de faire un test Catalogue + recherche de données pour avoir l'info ou même le noeud où elle se trouve. Une recherche générale ne donne pas forcement d'indication, c'est à ton joueur de dire qu'il pirate la base de donnée des immatriculations pour retrouver le propriétaire d'une voiture. Et encore, ça c'est facile d'y penser mais c'est une autre perd de manche de savoir quoi pirater quand tu recherches un sans sin avec uniquement sa photo...

C'est à toi de doser la complexité d'une recherche en fonction de tes envies et de celle de tes joueurs : il peu s'agir d'un simple jet de compétence (recherche de donnée), d'un ou plusieurs nœud à pirater ou d'une enquête - matriciel ou pas - complète (pirater la Lone star pour découvrir que l'homme tué par les joueurs (grâce à son tatouage) appartient au gang des "petites frappes", puis pirater l'anti-gang pour avoir le lieu de leur domaines (nouveau système informatique), puis scanner la zone pour trouver leur laboratoire de drogue et enfin le pirater pour trouver la formule chimique de la nouvelle drogue...)


Un peu de bon sens et plus de problème !

Hors ligne

 

#12 22/01/2009 00:27:21

akazahn
Membre
Date d’inscription: 20/01/2008

Re: les persos en réalité virtuelle

Ah merci Papa, je n'avais pas compris ce qu'était les cybermanciens...
Effectivement, les technomanciens ont une connexion similaire à la "hot sim" avec la matrice mais qui est due à leur nature de technomancien...

Sinon, je ne donne pas toutes les infos comme ça à mes joueurs mais convenez que la base du jeu de rôle reste la simulation par un jet de dé.

Clairement, la difficulté est que :

1- les tests de recherche de données sont des tests étendus (j'ai beau limité à l'indice de la compétenc, ça fait toujours mal quand le joueur vous annonce qu'il totalise 24 succès...)
2-mes joueurs son intelligents...

Ainsi, ils cherchent une info sur un gars, ils cherchent systématiquement des infos sur ses amis, sa famille, son clan, etc...
Si c'est un corpo, ils prennent tout ce qu'il y a dans le domaine public et peuvent aller jusqu'à le localiser pour tenter de pirater son commlink.
Si c'est un mec des ombres ou un sinless, ils laissent un message sur la matrice en proposant une récompense pour toute info... cela leur ait même arrivé de pirater des caméras autour de l'endroit où le gars a été aperçu pour avoir une photo, la retravailler et publier la tronche du gars avec un wanted...
ça leur ai même arriver de faire des recherches sur d'autres continents parce qu'ils ne trouvaient pas d'info sur un gars dont ils avaient la photo...

Le système des noeuds tampons a déjà l'occasion d'un discussion avec Gritche, je me limite à quelques noeuds car je trouve que sinon c'est trop fastidieux, en l'absence de système de création de système matriciel à SR4 et aussi parce qu'en terme de jeu, passer 2 heures sur la localisation de la plaque d'immatriculation du témoin du meurtre, c'est pas d'un grand intérêt...
ça m'arrive d'ailleurs de griller le hacker quand il part une sur un piste du genre et que je sens qu'on va y passer deux plombes pendant que le street sam ork boit des bières à l'autre bout de la table (role play oblige !)

Enfin, Papa, Tu as raison, Unwired m'a déjà bien aidé (et j'attends sa traduction avec impatience...)

En tous cas, la matrice SR4 est beaucoup plus passionnante que l'ancienne et les hackers/riggers/technomanciens sont plus que jamais des perso indispensables...

Hors ligne

 

#13 22/01/2009 09:46:37

gritche
Membre
Lieu: Lausanne, Suisse
Date d’inscription: 09/08/2007

Re: les persos en réalité virtuelle

akazahn a écrit:

Sinon, je ne donne pas toutes les infos comme ça à mes joueurs mais convenez que la base du jeu de rôle reste la simulation par un jet de dé.

1- les tests de recherche de données sont des tests étendus (j'ai beau limité à l'indice de la compétenc, ça fait toujours mal quand le joueur vous annonce qu'il totalise 24 succès...)
2-mes joueurs son intelligents...

Non pas forcément. Sans tricher ni fausser le résultat tu peux t'arranger de ne pas tenir compte du lancer de dés. l'info est indisponible, le contact est en vacances, le type qui s'est fait descendre a miraculeusement survécu (merci l'edge pour les ennemis)

1) Tu lui dis que malgré une recherche a faire palir de jalousie les bots de google tellement que ca recherche a été rapide efficace et bien menée il n'a pas réussi à trouver l'info et il semblerait que cette info ne soit pas disponible sur la matrice et il en est complétement sûr. Ce qui est en soit une sacrée bonne info, cette info doit vraiment être super importante et confidentielle ou en tout cas bien sauvegardée et que si tu arrives à obtenir cette info y a des possibilités de faire pleins de choses avec.

2) c'est bien big_smile ca évite de faire des scénars porte monstre trésor big_smile mais étant le MJ tu as toujours une longueur d'avance sur tes joueurs et à toi d'être plus malin que tes joueurs.


"We want to control the world" said Sinclair. "A fine distinction. Let someone else rule ... or appear to. Meanwhile, we make certain that everything works to benefit the Lodge. The rewards of power, without the drawbacks."

Hors ligne

 

#14 22/01/2009 13:19:07

Papa
Membre
Lieu: Loin des commodités
Date d’inscription: 11/04/2006

Re: les persos en réalité virtuelle

akazahn a écrit:

1- les tests de recherche de données sont des tests étendus (j'ai beau limité à l'indice de la compétenc, ça fait toujours mal quand le joueur vous annonce qu'il totalise 24 succès...)
2-mes joueurs son intelligents...

1 - Une solution qui marche bien est de ne pas faire un test étendu mais un test normal. Pour ça il faut juste changer un peut les seuils et définir un temps de bases que les succès excédentaires peuvent réduire.

Exemple : Rechercher un sans sin avec juste sa photo : Catalogue + recherche de données (4) temps de base : 12 heure - 3 par succès excédentaire (minimum 1 heure). Ainsi un perso qui fait 5 succès le localisera en 9 heures et un perso qui fait seulement 3 succès ne le trouve pas.

Bien sûr il ne faut pas que cette information soit vitale ou il faut qu'il y ai une autre possibilité de la trouver.

Pour les recherches par "Wanted" n'oublie pas que beaucoup de gens tente d'avoir la récompense avec de fausses informations --> Fais jouer ces rencontres cela devrait "freiner" un peu les PJ qui font du zèle. Si ils ne contrôlent  pas leurs infos donne en des fausses.

Souvent les gens sur qui on enquête finiront par l'apprendre et peuvent devenir proactif : ils recherchent les PJ, augmente la sécurité, préviennent la Lone Star, partent chez leur grand-mère russe, etc.

N'oublie pas que toutes ces recherches prennent du temps voir beaucoup de temps si les PJ vérifient tout est n'importe quoi --> Impose des délais, fait surgir des évènements imprévus qui impose au PJ à changer de tactique.

2 - Prend un joueur de plus et n'oublie pas la régle suivante : l'intelligence d'un groupe de PJ est égale à l'intelligence du plus bête divisé par le nombre de PJ... big_smile

Dernière modification par Papa (22/01/2009 13:22:13)


Un peu de bon sens et plus de problème !

Hors ligne

 

#15 22/01/2009 13:19:46

akazahn
Membre
Date d’inscription: 20/01/2008

Re: les persos en réalité virtuelle

J'aime bien l'ironie dont tu fais preuve sur la compétence du "chercheur de données", heureusement qu'il y a toujours des haut et des bas dans les jets de compétences...

Et puis , il reste toujours des infos que l'on ne trouve pas sur la matrice mais dans la rue...

Hors ligne

 

#16 22/01/2009 13:41:27

akazahn
Membre
Date d’inscription: 20/01/2008

Re: les persos en réalité virtuelle

Merci pour ta réponse Papa,

Je pense que j'utiliserai ta façon la gérer de le "wanted" par un jet simple qui diminue quand même l'impact d'une telle recherche...

Le principe du coût en temps paraît logique mais n'est pas à priori supposé par les règles qui donnent un intervalle de seulement une minute par jet de recherche.

Depuis le début, j'ai mis l'accent sur la fait que si les runners trouvent facilement des infos sur les autres, leurs adversaires peuvent donc en trouver aussi facilement sur eux... ça les oblige à faire attention et ils commencent vraiment à faire attention au sujet des traces matricielles qu'ils laissent. Ainsi, le technomancien a un sprite qui tourne en continue pour effacer leurs traces sur la matrice, le rigger parano ne sort jamais de son van et ils ont commencé à se déguiser pour pratiquement tout ce qu'ils entreprennent...

Par ailleurs, au sujet des traces matricielles, comment comprenez-vous les règles.
Un jet de hardware permet de modifier la puce de son commlink qui fournira donc une fausse ID ou un jet de hacking + falsification de laisser une trace rattachée à une fausse ID...

A votre avis,

Mon techno me demande souvent s'il remarque des traces matricielles récentes quand il va dans un système, je lui demande alors un jet d'informatique + analyse pour repérer d'éventuelles traces de passage.
Cela vous paraît-il logique ?

Combien de temps la trace d'une connexion (même fausse) reste-t-elle en mémoire d'un système ? Peut-on supposer qu'un jet de recherche de données permettra d'identifier une trace suspecte ?

La trace de cette connexion permet-elle de remonter une trace matricielle à posteriori ?

Si la fausse ID est issue d'un bidouillage de Hardware, peut-on localiser le commlink grace à sa fausse ID ou la puce est-elle capable de produire de nouvelles fausses ID à chaque connexion ?

Autre question bonus,
Le techno a utilisé un sprite comme Trojan Horse pour rentrer dans un système qui n'était pas relié au Wifi et dont la sécurité physique leur interdisait l'accès. Il a donc piraté le commlink d'un des corpos pour y mettre un sprite qui avait pour mission de récupérer des données et de fondre dans la matrice.
Comment auriez-vous géré cet exemple ?

Hors ligne

 
Ludik Bazar — Destockage de jeux de simulation

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
par Rickard Andersson