Shadowrun.fr Shadowrun en France et en français

Forums shadowrun.fr

Shadowrun en français

Vous n’êtes pas identifié.

Annonce

L’inscription de nouveaux utilisateurs sur le forum est temporairement fermée pour cause de spam ; mais n‘hésitez pas à nous contacter pour que nous vous enregistrions manuellement !

#1 09/02/2011 10:51:16

Nurw0d4sh
Membre
Lieu: Metz (SOX)
Date d’inscription: 16/11/2009

Rencontres matricielles

Bonjour à tous,

Pour mon prochain scénario, je souhaiterai que la rencontre avec le Johnson se déroule dans la Matrice. Malheureusement, je manque beaucoup d'imagination en ce qui concerne ce volet du Sixième Monde. Auriez-vous des métaphores, des expériences (ou autre) de rencontres matricielles (lieu, ambiance, détails qui tuent, etc.) à faire partager à un MJ en panne d'inspiration ?

Merci d'avance pour vos contributions !


"En tout homme réside deux êtres, l’un éveillé dans les ténèbres, l’autre assoupi dans la lumière." (Khalil Gibran, poète libanais)

[Nurw0d4sh Assistant SR4 Online]

Hors ligne

 

#2 09/02/2011 11:03:06

dragrubis
Membre
Date d’inscription: 31/03/2006
Site web

Re: Rencontres matricielles

va voir tron smile en plus c'est dans l'air du temps :p


Dragrubis, technomancien intermittent.
SRGC 0.3: !SR1 !SR2 !SR3 SR4++ h b++ B? D? UB-- IE RN+ DSF- SrFr+ W hk+ sa tm++ ma hm- sh+ ad+ ri+ mc- rk-- mu++ fa+++ m e+ o- t+ d++ gm+ M- P-
http://www.facebook.com/profile.php?id=705565955

Hors ligne

 

#3 09/02/2011 11:25:54

chrmed.acc
Membre
Date d’inscription: 23/01/2010

Re: Rencontres matricielles

la dernierre fois : le rdv a eu lieu dans un club virtuel japonais pro-gaijin (pas raciste envers les etrangers) , les joueurs etait chacun chez soi a manhattan alors qu'il etait aussi dans le club
l'ambiance du club etait jeune et pop (au sens japonais du termes) le '' dress code '' était icone tunné (pas de serie quoi ) à tendance pop / kawai / manga / nostalgeek ou equivalent das la culture etrangere
le street avait pris une icone stylisée de robocop ; la mage  de lolita/maid et l'adepte pistolerro '' CANDY ' smile

l'alcool virtuelle pouvait vraiment rendre bourée si on le prenait en hot sim


tout cela n'est qu'une question de nuyen et de bon sens
le chrome c'est tellement année 50

Hors ligne

 

#4 09/02/2011 13:52:45

Nurw0d4sh
Membre
Lieu: Metz (SOX)
Date d’inscription: 16/11/2009

Re: Rencontres matricielles

@ dragrubis : Je ne pense malheureusement pas avoir l'occasion d'aller au cinéma d'ici ce week-end mais j'espère aller le voir ensuite.

@ Chrome : Merci, je vais me noter quelques idées wink

Je suis également à la recherche d'autres choses que les clubs matriciels. J'avais pensé à un genre de site touristique virtuel ou un truc du genre (parc d'attraction, reconstitution historique, etc.) ... Si quelqu'un connait d'autres références ou sources d'inspiration je suis preneur.


"En tout homme réside deux êtres, l’un éveillé dans les ténèbres, l’autre assoupi dans la lumière." (Khalil Gibran, poète libanais)

[Nurw0d4sh Assistant SR4 Online]

Hors ligne

 

#5 09/02/2011 15:17:32

thex
Membre
Date d’inscription: 27/07/2009

Re: Rencontres matricielles

Pour les reconstitutions, je te conseille la BD Carmen mac callum, notamment, le premier cycle. Je te conseille d'ailleurs toute la BD pour inspi.

Pour le bar matriciel, j'ai déjà opté pour ce type de rencontre Johnson/PJ. Le noeud était caché et même une fois trouvé, il fallait un code d'accès pour entrer au coeur du site.

"Les PJ arrivent dans les rues délabrées d'une ville post-apocalyptique et l'hiver nucléaire de la métaphore offre aux visiteurs un orage diluvien. Ayant une autorisation, les PJ n'ont qu'à suivre la flèche verte flottant devant eux qui leur indique la route. Les monstres mutants (CI) aux alentour ne semblent pas leur prêter la moindre attention. Ils finissent par arrive trempés devant une porte gardée par un troll mutant défiguré qui les laisse entrer (code d'accès correct). Ils sont immédiatement secs. A l'intérieur le bar est sombre et bourré d'icônes variées. Certaines, en multi rdv, sont présentes sur plusieurs tables à la fois. L'établissement est construit comme à l'intérieur d'une sphère. Se moquant totalement des lois de la gravité, l'endroit accueille les visiteurs n'importe où sur sa surface, sur les "murs" ou le "plafond" de la spère. Certains client marchent donc à l'horizontale tant dis que d'autres ont la tête en bas. L'ambiance est sombre avec des pointes lumineuses vertes dans différents points: les fées serveuses, les boissons (sim), les spots, les gros bras armés (hacker de sécurité et CI). Le brouilleur est représenté par une musique jazzy discrète qui empêche toutes les discussions de filtrer jusque sur la table à côté."

Pendant que j'y pense, les Richard Morgan sont pas mal niveau inspi pour la réalité virtuelle (entre autre) les titres sont carbone modifié, anges déchus (le moins bon selon moi) et furies déchaînées pour la trilogie Kovac et blackman pour un quatrième du même auteur mais sans lien avec les premiers. Dans ce dernier tu as notamment une rencontre en virtuel avec une personne blessée et dont le corps est plongée en coma artificiel pour éviter la douleur et faciliter les soin mais qui participe quand même à l'histoire puisque son esprit, lui, et relié à la matrice le temps des soins (si le côté médical t'intéresse).

Dernière modification par thex (09/02/2011 15:20:19)

Hors ligne

 
Ludik Bazar — Destockage de jeux de simulation

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
par Rickard Andersson