Shadowrun.fr Shadowrun en France et en français

Forums shadowrun.fr

Shadowrun en français

Vous n’êtes pas identifié.

Annonce

L’inscription de nouveaux utilisateurs sur le forum est temporairement fermée pour cause de spam ; mais n‘hésitez pas à nous contacter pour que nous vous enregistrions manuellement !

#1 18/03/2007 05:30:19

enkilak
Membre
Date d’inscription: 18/03/2007

Petite fiction

Bonjour ( ou bonsoir) à toutes et tous,

Premièrement, je veux vous dire que je suis nouveau ici, mais que ça fait quelques semaines que je viens vous lire.  Beaucoup de sujets intéressants en ce qui concerne SR4.

J'ai écris une petite histoire pour le Background de mon prochain personnage et j'aimerais avoir vos commentaires sur celle-ci.  Ne vous gênez surtout pas, si je l'envoie ici ce n'est pas uniquement pour avoir des bravos, mais aussi pour m'améliorer.

Merci d'avance pour vos commentaires.  J'ai intitulé cette petite histoire Batboy

La matrice 2.0…  Quelle merveille!  C’est grâce à elle que j’ai réussi à sortir du nid familial.

Ma mère est une alcoolique.  Elle boit son synthéalcool bon marché du soir au matin.  Le jour, elle chialait que je lui pourrissais la vie ou elle dormait.  Hijo de puta!  Qu’elle n’hésitait pas à m’appeler.  Fils de pute…  Ça lui fait belle figure!  N’empêche, elle n’avait pas tord.  Mon père, un de ces dirigeants à cravates d’une corporation, a eu une relation extraconjugale pendant un certain temps avec ma mère, une Amazonienne qui avait émigré à Seattle et qui faisait du ménage à la corpo.  La corpo préférait engager une femme pour faire ce sale ouvrage car les drones domestiques étaient tous créés par des compagnies rivales.  Lorsque ma mère a commencé à prendre les rondeurs de la grossesse, il lui a fourgué une grosse somme de nuyens et lui a dit de disparaître de sa vie.  Ce qu’elle a fait.  Elle passe tout son temps à boire dans un minable appartement, préférant dépenser ses précieux nuyens pour acheter du synthéalcool bon marché pour en avoir assez jusqu’à la fin de ses jours.

Un jour, pour avoir la paix, elle m’a acheté le commlink dernier cri que je lui réclamais.  Enfin!  Grâce aux merveilles de la réalité augmentée, je pouvais égayer cet appartement miteux.  En effet, j’avais octroyé à ce trou pourri des allures du manoir de Bruce Wayne.  J’ai toujours été un fan de Batman.  Cet homme ordinaire – quoique milliardaire – avait surpassé l’ensemble des gens grâce à ses capacités de détective, son intelligence, ses capacités physiques et l'accès à une technologie de pointe.  Bref, lui et moi, on se ressemblaient.  Comme il était maintenant merveilleux de pouvoir vivre ses aventures à travers le simsens!  Quand je revenais à la réalité, je m’apercevais bien que je n’aurais jamais les nuyens pour avoir accès à une technologie tel que la sienne.  À moins que…

Quelques temps après que ma mère m’ait offert ce commlink, je me mis, tout comme Bruce Wayne, à développer ma propre technologie.  Bon d’accord, pas tout à fait comme lui.  Moi, c’était principalement des programmes informatiques qui me permettraient d’avoir un plus grand contrôle sur la matrice.  Après quelques mois d’efforts – et plusieurs échecs – je mis au point un programme qui me permis de prendre le contrôle du commlink de ma mère et d’effectuer un transfert bancaire sur un compte que je m’étais créé sur une fausse identité, achetée grâce à l’économie de l’argent de poche que me donnait ma mère, à un membre d’un gang de rue.  Je suis bon garçon.  Je lui laissai tout de même de quoi payer l’appartement et boire son synthéalcool pour les 5 prochaines années.  De toute façon elle devrait bien crever avant ça.  Je ne m’inquiète pas pour la LoneStar, ma mère serait trop embarrassée d’expliquer où elle s’était ramasser une si coquette somme.

Avec cet argent, je me suis payé le kit complet : yeux et oreilles cybernétiques, simrig modifié, commlink intégré, interface tactile…  Tout pour vivre et ressentir la matrice à son plein régime.  Ma vie, n’est plus si pourrie.  J’ai ma dose d’adrénaline quotidienne grâce à Miracle Shooter.  On ne sait jamais quand le troll caché au coin de la rue va vous tirer une balle virtuelle en pleine poitrine.  L’interface tactile et l’interface simsens rendent l’effet, bien que fortement désagréable, saisissant.  Cela m’a permis d’améliorer mes réflexes, d’apprendre à tirer, à me cacher…  Bref, tout ce qu’il faut pour survivre dans la rue.

En effet, après avoir acheter à quelques reprises des BTL à Alfonso, le gars qui m’avait fourni ma fausse identité, il m’a offert de faire parti du gang.  Je m’occuperais, grâce à la facilité que j’ai à intercepter les ondes des commlinks des passants, de repérer les clients potentiels pour nos putes et nos vendeurs de drogues.  Je ne serais plus Juan-Esteban Silvestro.  Je serais désormais Gonzo Ramonez pour mes frères de la rue et Batboy dans la matrice.

Avec les beaux nuyens gagnés sur le dos des paumés, j’aurai les moyens financiers et le temps de perfectionner mon art pour accomplir mon but ultime.  Je programmerai une BTL qui fera de moi, à tout jamais, Bruce Wayne le jour et Batman la nuit.  À ce moment là, je me vengerai de ce Joker qui a tué ma mère à petit feu…

Tenez, je joints un petit portrait robot du personnage:

http://img158.imageshack.us/img158/9595/gonzo2gz9.png

Dernière modification par enkilak (19/03/2007 19:51:59)

Hors ligne

 
Ludik Bazar — Destockage de jeux de simulation

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
par Rickard Andersson