Green War

Un article de ShadowWiki.

Jump to: navigation, search

Green War est le plus important, le plus célèbre et le plus radical groupe éco-terroriste du Sixième Monde.

Sommaire

[modifier] Histoire

Fondé en Europe suite à la Marée Sombre de 2011, Green War constitue depuis lors une menace pour le monde et les autres mouvements écologistes.

Ils ont fait sauter les bureaux de la Commission Baleinière et sont responsables du sabotage magique des dépôts d’hydrocarbures près d'Aberdeen qui a provoqué la Zone Toxique Écossaise dans les années 2040.

[modifier] Doctrine

D’après la doctrine de Green War, les métahumains sont coupables d’avoir laissé les pollueurs souiller et violer la planète.

Là où l'ALF, TerraFirst! et les Green Cells font occasionnellement des victimes chez les pollueurs, Green War a pour objectif de détruire la civilisation et de ramener la métahumanité au stade primitif.

La plupart des membres de Green War pense que le déséquilibre écologique est davantage dû à la surpopulation qu'aux méfaits de l'industrie et qu'il faut donc éliminer le surplus de la population. Cette optique est la cause de massacres de masse dans des lieux à la démographie incontrôlée comme l'Union Indienne ou Metropole en Amazonie.

[modifier] Méthodes

Ils utilisent fréquemment la magie pour envoyer des esprits ou des métacréatures (comme des krakens ou des léviathans) couler les baleiniers, ou des vers des roches détruire des fondations, et même des protéens dans les systèmes d’égoûts et de traitement des déchêts.

Ils utilisent des armes bactériologiques contre des cibles corporatistes, comme la variole, le gamma anthrax ou ebola plus.

[modifier] Recrutement

Comptant 3 000 membres et soutiens à travers le monde, Green War est le plus vaste groupe éco-terroriste.

[modifier] Dirigeants

Le commandement central se trouve quelque part dans les États Allemands Alliés et envoie ses ordres aux différents groupes à travers le monde. Il semble y avoir des désaccords au sein du commandement, et des combats dans les échelons supérieurs.

[modifier] Chamans Toxiques

Certains membres Éveillés de Green War sont des chamans toxiques notoires. Même les membres fanatiques de Green War surveillent avec attention ces enragés, surtout après l'incident en Écosse, où un chaman empoisonneur a dépassé les bornes en créant l'une des pires zones toxiques d'Europe et en pourchassant ses anciens collègues pour les massacrer.

[modifier] Références

Nexus