Inde

Un article de ShadowWiki.

Jump to: navigation, search
Union indienne D'UN COUP D'ŒIL | Localisation

Drapeau

Régime : Démocratie parlementaire à deux chambres
Capitale : New Delhi
Dirigeants :
Population 1 082 512 000
Humains : 78%
Elfes : 4%
Nains : 5%
Orks : 11%
Trolls : 1%
Autres : 1%
Revenu moyen par habitant : 10 ¥
Population SINless estimée : 30%
Population sous le seuil de pauvreté : 25%
Affiliation corporative : 22%
Éducation:
Niveau collège : 43%
Équivalent baccalauréat : 12%
Licence : 26%
Master et doctorat : 19%
Principaux groupes ethniques
Indo-Ariens : 72%
Dravidiens : 25%
Mongols et autres : 3%
Principales langues parlées
Hindi : 60%
Anglais : 20%
Principales religions
Hindouisme : 84%
Islam sunnite : 11%
Autres / Aucune : 5%
Monnaie : 1 Roupie indenne (INR) = 0,4 Nuyen (¥)
Couverture DocWagon/EuroMedis/Pala Health : Principaux centres urbains uniquement
Temps de réponse garanti : 15 minutes
Carte

L'Union Indienne est une fédération surpeuplée, comptant près d'un milliard d'habitants, qui sont majoritairement hindous. Pour comprendre le pays, il faut apprendre à comprendre l'hindouisme.

Sommaire

[modifier] Histoire

  • 2010 : Le SIVTA dévaste le pays, faisant 450 millions de morts. C'est la Moisson de Kali, le signe de la colère des Dieux, les survivants se tournent massivement vers l'hindouisme.
  • 2011 : L'Éveil. C'est le Réveil de Vishnu, les sites sacrés sont de nouveau parcourus par les lignes mana. Les fleuves sacrés sont purifiés.
  • 2021 : Deuxième épidémie de SIVTA. C'est le Retour de Kali, se sentant abandonnée du monde, l'Union Indienne quitte l'ONU et souffre de dissensions internes.
  • 2029 : Le Virus Crash détruit internet et provoque le chaos. C'est la Danse de Shiva, l'éducation, les services et l'industrie sont décimés.
  • 2030 : Les Sikhs du Cachemire et du Penjab font sécession et créent le Khalistan. C'est le Feu Élémentaire d'Agni, le Pakistan intervient et il s'ensuit un échange nucléaire qui irradie le Khalistan.
  • 2031 : Une émanation de Jagganath, le Seigneur du Monde, marche avec les pèlerins pendant le Festival Sacré. C'est la Marche de Jagganath, le début de la réunification de l'Inde. Tous les hindous participent à la reconstruction.
  • 2035 : La Coalition de l'Unité Indienne arrive au pouvoir. C'est la Réconciliation de Parvati, l'Union Indienne s'ouvre de nouveau au monde.
  • 2055 : Calcutta remplace Bangalore comme capitale économique. C'est la Faveur de Lakshmi, désirant une meilleure reconnaissance, l'Union Indienne demande et obtient la nomination de Balaji Padiyar au poste de Secrétaire Général de l'ONU.
  • 2056 : Les esprits insectes surgissent dans plusieurs villes. C'est l'Attaque des Rakshasas, les mages Brahmin et les autorités Kshatriya mènent la lutte contre les ruches des démons, et renforcent leur statut de caste.
  • 2061 : Des centaines d'hindous se lavant dans le Gange se GRIMEnt. C'est le Soulèvement de Ganga Ma, le phénomène se répète sur d'autres sites sacrés à intervalles irréguliers.
  • 2062 : Des scandales éclatent concernant des cultes radicaux vénérant des avatars auto-proclamés et des ashuras (esprits), incluant les thugs de Kali, le Kama Sutra, et le Ori Bash. C'est la Descente des Dieux.

[modifier] Hindouisme et système de castes

L'épidémie de SIVTA a été vécue par tous les croyants, hindous et musulmans, comme une épreuve de leur foi. La moitié de la population a péri, les bûchers funéraires se sont multipliés et ont échappé à tout contrôle, incendiant des villes entières. Et Kali dansait dans les flammes et les cendres. L'hindouisme est sorti renforcé de cette épreuve, alors que les survivants se tournaient vers la spiritualité pour expliquer le carnage, pour faire leur catharsis. Le système des castes a pris plus de vigueur, et le pays s'est tourné vers le nationalisme et l'isolationnisme.

Les hindous considèrent qu'il y a une étincelle de magie dans toute chose, Dieu ou ver de terre. La séparation entre le séculaire et le céleste n'a pas de sens. L'hindouisme est incompréhensible dans la conception occidentale de la religion, à la fois monothéiste, panthéiste et polythéiste, l'hindouisme transcende la philosophie et reste avant tout tolérant et pratique.

L'hindouisme moderne est autant un art de vivre qu'une religion, basé sur une cosmologie complexe et la recherche de la pureté spirituelle. Chaque hindou naît dans une Caste (Varna) en fonction de la pureté de son karma :

  • Les Brahmin : prêtres, érudits et magiciens.
  • Les Kshatriya : guerriers, dirigeants, politiciens et autorités civiles.
  • Les Vaishya : exécutants, cadres, marchands, artisans.
  • Les Shudra : esclaves, serviteurs, travailleurs non qualifiés.

Les Intouchables, et les croyants d'autres religions, sortent du système des Castes. Ils sont tolérés ou simplement ignorés. Les Intouchables sont à peine au dessus des animaux dans le grand schéma cosmique, condamnés à une vie misérable, ils vivent dans la marge et soutiennent les mouvements communistes et anarchistes.

Ceux qui acceptent leur place dans le système et se comportent comme le dictent les textes hindous auront la chance de progresser dans la Caste suivante dans une autre vie. On ne change jamais de Caste au cours de sa vie, seulement après sa mort.

Cependant, le système a été contourné pour permettre aux Castes inférieures d'accéder un peu au pouvoir (ce qui n'empêche pas la discrimination et la frustration pour beaucoup d'hindous). Les Brahmin et Kshatriya détiennent les principaux postes dans le gouvernement, l'armée et la police. Les Vaishya ont atteint des statuts de décideurs dans les corporations. Les Shudra ont les postes de leaders des syndicats de travailleurs (malgré les pressions qu'on exerce sur eux).

Les étrangers et les musulmans ne rentrant pas dans une caste, ils sont hors du système, et donc hors du pouvoir et de la considération, ce qui explique que le nationalisme fonctionne à plein avec l'hindouisme.

Le fait d'être un métahumain n'a aucune importance face à la caste de naissance dans la déférence que l'ont reçoit des inférieurs, et celle qu'on doit à ses supérieurs. Le système est très tolérant de ce point de vue.

Les différentes castes peuvent se reconnaître en fonction de leurs vêtements quand on a l'habitude : le blanc pour les Brahmin (et donc souvent les magiciens), le rouge et l'orange et l'arrogance guerrière pour les Kshatriya (et les implants cybernétiques visibles), le jaune et les couleurs terrestres pour les Vaishya (utilisant la soie et le brocard pour montrer leur richesse), et le noir, le gris et le brun pour les Shudra (même ceux qui sont opposés au système de castes).

Les gènes de la magie ne s'étant pas distribués selon le paradigme hindou, les indiens ont résolu le problème en favorisant l'adoption des magiciens par les familles Brahmin, ce que les castes inférieures refusent rarement. Les autres sont considérés comme des héros de leur caste.

Le Dharma est le devoir de l'hindou, qui définit tout ce qu'il est juste qu'il fasse, ou ne fasse pas, en fonction de sa Caste, de sa famille, et de facteurs astrologiques. Accomplir son Dharma permet de gagner du Karma, et de renaître dans une meilleure incarnation, jusqu'à éventuellement sortir du cycle et rester au paradis.

[modifier] Autres religions

L'islam sunnite, et les sectes Ismailiennes, sont présentes et actives dans l'Union Indienne, en particulier dans le domaine des affaires, où ils compensent leur absence de représentation politique.

Le christianisme est en perte de vitesse, mais toujours présent au Bengale, Calcutta et Goa.

Le jainisme, qui voit le karma comme une force négative, est assez mineur dans le pays (il ne compte que quelque millions de fidèles). C'est une religion pacifiste, très respectueuse de la vie. On retrouve ses pratiquants parmi les banquiers, orfèvres, artistes, microtroniciens et nanotechniciens. C'est une communauté riche et transhumaniste.

[modifier] Magie Indienne

La tradition magique indienne dérive de l'hindouisme, et des Trois Grandes Divinités : Brahman le créateur, Vishnu le protecteur, et Shiva le seigneur du changement.

Les Brahmins sont les dépositaires de la tradition Vishnuvite, transmise oralement aux seuls membres de la Caste. C'est une tradition faite de dévotion et de rituels complexes. Cette voie assez élitiste se rapproche plutôt de l'hermétisme occidental.

Les Yogi et Saddhus pratique la tradition Shivaite, l'ascétisme et le yoga. La plupart des pratiquants éveillés sont des adeptes. Les principales branches sont le Raja Yoga (transcendance spirituelle et mentale), le Hatha Yoga (illumination par le contrôle de soi), et le Tantra Yoga (contrôle de l'énergie par les chakras du corps).

La troisième tradition vénère Mahadevi (incarnation féminine de Brahman, la Mère Nourricière), ce sont les sorcières animistes, plus viscérales et extatiques. Les pratiquantes sont respectées par tous.

[modifier] Les Saints

L'Union Indienne donne une large place aux "Saints" : guru, yogi, avatars divins, boddhisativa (Dieu Incarné). Ils ont leurs propres cultes et des milliers de fidèles, certains sont de simples sages, d'autres des charlatans, et d'autres des esprits libres.

Depuis 2061 et le retour de la Comète de Halley, leur nombre a encore explosé.

On peut citer : Kama, un ashura qui a restauré le Kama Sutra, une organisation hédoniste qui se fond dans les plaisirs de la chair, de la drogue et de l'alcool.

Ori Bash, une "incarnation" de Brahman, qui utilise des enfants dans des entreprises pédophiles de déstabilisation des autorités.

[modifier] Politique

Le gouvernement de l'Union Indienne est un parlement sponsorisé par les corporations. Les principaux partis sont :

  • La Coalition de l'Unité Indienne : des modérés.
  • Le Parti Bharatiya Janata : des nationalistes.
  • Le Front du Peuple Musulman : fortement implanté à l'ouest du pays.
  • L'Alliance Réformiste Communiste : fortement implantée à l'est du pays.

La Coalition de l'Unité Indienne a pris le pouvoir aux nationalistes dans les années 2040, et compte bien le garder. Ils ont relancé le programme éducatif, ont réintégré l'ONU, et relancé l'Union Indienne sur la voie du progrès. Tout cela avec l'approbation de leur sponsors corporatistes bien sûr.

[modifier] Géographie

Les ashuras (esprits) invoqués par les Brahmin régulent le climat, et s'en est fini des sécheresses et des inondations du passé. Les barrages ont été remplacés par des centrales à fusion qui fournissent l'énergie dont ont besoin les métroplexes de l'Union Indienne. La vie dans les campagnes s'est améliorée.

Les principales villes sont :

Lieux sacrés:

  • La ville sainte de Varanasi, sur le Gange, fleuve sacré qui est une importante ligne mana.
  • Le Triangle d'or de Orissa.
  • le célèbre Taj Mahal est le lieu d'un haut-fond astral et on peut aussi y communiquer avec des personnes aimées récemment décédées.

[modifier] Économie

Les principales corporations sont :

L'Inde conserve un centre de lancement spatial à Sriharikota.

[modifier] Pègre

La pègre indienne touche toutes les castes du pays. La corruption, le chantage, et l'espionnage industriel sont monnaie courante. Comme pour le reste cependant, le système de Caste vient apporter une touche exotique au crime de l'Union Indienne.

A côté des grands syndicats internationaux, les plus puissantes organisations criminelles originaire d'Inde sont :

[modifier] Références

[modifier] Voir aussi

[modifier] Liens externes

Récupérée de « https://shadowrun.fr/wiki/Inde »
Nexus
Autres langues