Puyallup

Un article de ShadowWiki.

Jump to: navigation, search

Image:CartePuyallup.jpg

Le district de Puyallup est, avec celui de Redmond, l'endroit le moins fréquentable de Seattle. Depuis l'éruption du Mont Rainier, lors de la Grande Danse Fantôme, une large majorité de la zone s'est retrouvée ensevelie sous des tonnes de lave et de cendres, offrant un paysage dévasté arboré d'immeubles abandonnés, d'usines délabrées et de camps de squatters. Sous les pluies acides, au milieu des geysers bouillants d'Hell's Kitchen, de nombreux ghettos métahumains se sont développés (plus de la moitié des habitants de Puyallup sont métahumains).

Le district est composé tout de même de quelques quartiers habitables comme la petite bourgade sereine de Puyallup City arpentée par les employés de Lone Star et les sbires de la Mafia qui veillent à la quiétude du bon voisinage. L'autre endroit "propre" reste Tarislar ("souvenir", en sperethiel), ghetto elfe d'expatriés de Tir Tairngire payant Knight Errant pour leur sécurité et acceptant la bienveillance du Laésa. La langue maternelle y est le sperethiel et les enfants n'y apprennent l'anglais qu'en seconde langue.

Le quartier de Carbonado, ancienne zone d'importante activité minière parsemée de puits et de tunnels, est occupé par une communauté d'orks noirs et latinos. La partie frontalière à Fort Lewis est appelée le Loveland, dont le nom évoque la forte prostitution qui en a fait son siège social, vaste champ de bataille entre la Mafia et le Yakuza pour l'hégémonie de leurs nights clubs respectifs.

Puyallup est le havre du shadowrunner en cavale et un endroit propice au marché noir, notamment pour son Crime Mall, où l'on peut se procurer à peu près tout ce qui est illégal.

[modifier] Lieux notables

[modifier] Gangs

[modifier] Sources

Récupérée de « https://shadowrun.fr/wiki/Puyallup »
Nexus
Autres langues